Le retour de Cthulhu (pour de bon)

Sur le web

Par Olivier le

La créature mythique de Lovecraft existe bel et bien… du moins, c’était le cas il y a 430 millions d’années. Elle n’était pas plus grande qu’une araignée.

Illustration : Elissa Martin

Sollasina cthulhu était une bestiole faisant partie du groupe des échinodermes, une famille dans laquelle on retrouve les étoiles de mer, les oursins ou encore les concombres de mer. Avec ses 45 tentacules, elle arpentait les fonds marins à la recherche de nourriture. Et non, cette créature n’avait rien d’extraterrestre…

Une créature à 45 tentacules

Le fossile a été retrouvé sur le site paléontologique du Herefordshire, en Angleterre, par une équipe de chercheurs de Yale, de l’université du Leicester, de l’Imperial College et du University College de Londres. De la taille d’une grande araignée, Sollasina cthulhu remonte à 430 millions d’années. Il s’agit d’une nouvelle espèce dans la grande famille des échinodermes, appartenant plus précisément à un groupe aujourd’hui éteint, celui des Ophiocistioidea.

Pour donner sa forme à cthulhu, les scientifiques ont utilisé la reconstruction 3D, consistant à « découper » par tomographie le fossile en tranches pour le reconstituer. C’est ainsi que les chercheurs ont pu déterminer que Sollasina avait un système vasculaire interne hydraulique caractéristique des échinodermes.

Tout cela est loin de nous, mais le fait de savoir que cthulhu a vraiment existé est tout aussi réconfortant qu’un rien effrayant ! L’existence de cet animal prouve en tout cas que les scientifiques l’ayant baptisé ont un certain sens de l’humour.

Source: Yale