Sharp présente son propre écran pliable

Smartphone

Par Olivier le

Alors que Samsung et Huawei s’apprêtent à lancer la commercialisation de leurs premiers smartphones pliables, le reste de l’industrie ne compte pas rester les bras ballants.

L’avantage des écrans flexibles, c’est que l’on peut imaginer toutes sortes de designs. Samsung et Huawei l’ont bien compris : le Galaxy Fold du premier est très différent du Mate X du second. Dans ce segment de marché, c’est encore le far-west ! En attendant que le marché se fixe sur un design, comme c’est le cas pour les smartphones traditionnels, tout le monde a sa chance.

Sharp rentre dans la danse

Sharp a présenté son propre écran flexible qui pourrait bien servir de base à un smartphone de type clapet. Cette dalle OLED de 6,18 pouces, conçue en plastique, s’utilise en effet à la verticale ; une fois repliée sur elle même, l’appareil se transforme en petit smartphone quasiment carré, facile à transporter.

L’écran est bien né, avec une résolution de 3.040 x 1.440 et le support du DCI-P3 pour afficher des couleurs éclatantes. À la fermeture, le radius est de 3 mm seulement, un « gap » masqué en partie par la coque externe de l’appareil. Sharp précise par ailleurs que cet écran a passé le test des 100.000 pliages.

Le constructeur n’a pas indiqué s’il comptait vendre un tel smartphone sous sa marque. La présentation de ce concept est surtout destinée à attiser l’intérêt d’autres constructeurs. Motorola a d’ailleurs l’intention de relancer la carrière du mythique RAZR avec un écran vertical pliable…

Source: K-Tai