L’arnaque à la clé USB revient sur le devant de la scène

Le mal est susceptible de venir de partout, y compris d’une banale clé USB déposée dans une boîte aux lettres.

Crédits jackmac34 via Pixabay CC

Hier, les gendarmes du Nord ont lancé un appel à la vigilance, après la recrudescence d’une escroquerie connue sous le nom d’arnaque “à la clé USB”. Répandue depuis déjà plusieurs années, et destinée à piéger des victimes souvent novices en matière d’informatique, cette escroquerie consiste à déposer une clé USB piégée dans des boîtes aux lettres. En découvrant l’objet, les victimes, intriguées, la branchent parfois à leur ordinateur, et là c’est le drame. Un virus contamine l’ordinateur, donnant accès aux malfaiteurs à toutes les données personnelles contenues sur la machine. Mots de passe, adresses postales, informations confidentielles, mais aussi données bancaires, tout y passe.