L’Apple Park est désormais l’un des bâtiments les plus chers du monde

Apple

Par Amandine Jonniaux le

Le siège social de la marque à la pomme réunirait en son sein plusieurs milliards de dollars d’investissement, le classant parmi les bâtiments les plus chers du monde. 

Crédits Daniel L Lu via Wikicommons

4,17 milliards de dollars. Le chiffre a de quoi donner le tournis, mais il donne un bon aperçu des conditions de travail des employés d’Apple. Avec un chantier achevé en 2017, on savait déjà que l’Apple Park, le siège social de la marque ne faisait pas dans l’économie. Mais une nouvelle étude menée par les services fiscaux de la ville de Santa Clara pose désormais un chiffre sur les locaux démesurés de la firme de Cupertino. En incluant la surface occupée par le campus, les bâtiments, les meubles et tout l’équipement informatique, l’Apple Park culmine donc à presque 4,20 milliards de dollars, un budget avouons-le, plutôt conséquent, puisqu’il est plus élevé que le PIB de certains territoires, comme la Guyane (3,62 milliards)  ou les Îles Caïmans (3,21 milliards). 

Malgré cette estimation colossale, l’Apple Park est encore loin derrière les bâtiments les plus chers du monde, comme par exemple la Grande mosquée de la Mecque, évaluée à 100 milliards de dollars. Malgré tout, le QG de la marque à la pomme se situe désormais devant le One World Trade Center et ses 3,5 milliards de dollars. Designé par Steve Jobs, Jony Ive et le cabinet d’architecture Foster and Partners, l’immense campus de 260 000 m² doit ainsi s’acquitter annuellement de la bagatelle de 56 millions de dollars d’impôts, ce qui le place à la première place des contribuables fonciers du comté sur l’année 2017-2018.