Les profits de Nintendo se sont envolés pendant le confinement

Business

Par Olivier le

Malgré la crise sanitaire, plusieurs entreprises ont su tirer leur épingle du jeu durant ce printemps complètement fou. C'est le cas de Nintendo, qui a vu ses bénéfices franchir allègrement le seuil des… 400% !

Crédit : Nintendo
Crédit : Nintendo

Animal Crossing: New Horizons peut prétendre au titre de « jeu du confinement » ! Le titre de Nintendo a cassé la baraque entre avril et fin juin, alors que des millions de joueurs étaient confinés à domicile. L’éditeur a vendu 10,63 millions de copies de son jeu phénomène durant le deuxième trimestre, ce qui porte son compteur à un total de 22,40 millions. Un incroyable carton bien mérité…

La Switch et Animal Crossing plébiscités pendant le confinement

Pendant ces trois mois, Nintendo a aussi vendu beaucoup de consoles Switch et de ses autres jeux. Le chiffre d’affaires du constructeur s’établit ainsi à plus de 358 milliards de yens, soit environ 2,87 milliards d’euros : c’est 108% de plus par rapport au même trimestre de l’an dernier. Les bénéfices sont de 144,7 milliards de yens (1,15 milliard d’euros), ce qui représente un bond vertigineux de 427%.

C’est l’activité « matériels, logiciels et accessoires » qui se taille la part du lion avec des ventes à hauteur de 344 milliards de yens (2,76 milliards d’euros), un chiffre en progression spectaculaire de 113%. La division en charge des jeux pour smartphones se contente de (grosses) miettes, à savoir 10 milliards de yens ou encore 80 millions d’euros. Une croissance de près de 33% tout de même.

Dans le détail, les ventes de consoles ont augmenté de 166%, signe que la Switch a été plébiscitée durant les longues journées de confinement. Nintendo a écoulé un total de 5,68 millions d’unités, toutes gammes confondues, un volume à comparer aux 2,13 millions de consoles vendues au même trimestre l’an dernier. Les ventes de logiciels ont enregistré une croissance de 123%, avec 50,43 millions d’unités écoulées (contre 22,62 millions au premier trimestre 2019). Les ventes numériques ont pratiquement atteint 230% de hausse, elles représentent 55,6% du total des ventes de la division.

Malgré un trimestre exceptionnel, Nintendo joue la prudence en expliquant que la COVID-19 pourra avoir un impact à la baisse sur ses prévisions financières, de vente et de production. Néanmoins, le constructeur ne devrait pas rencontrer trop de difficulté pour répondre à la demande des joueurs pendant son année fiscale, qui s’achèvera fin mars 2021.

Source: Nintendo