Des images de la « Tsar Bomba » sont rendues publiques par la Russie

Science

Par Felix Gouty le

La « Tsar Bomba » avait une puissance de 50 mégatonnes, soit 50 millions de tonnes de TNT. Elle a explosé lors d’un essai nucléaire en 1961 … dont la Russie rend les images visibles pour le monde entier.

Crédits : Rosatom.

30 octobre 1961 : au petit matin, un immense bombardier russe livre son colis en plein ciel, au-dessus de l’archipel de la Nouvelle-Zemble. Le paquet fait la taille d’un bus et pèse 24 tonnes. Malgré son poids, il semble flotter dans les nuages de l’océan Arctique grâce à son énorme parachute. Puis, un flash rougeoyant et aveuglant mais visible près de 1000 kilomètres plus loin, une détonation assourdissante et un souffle aux proportions bibliques dont les effets se ressentent dans un diamètre de 250 km. Le paquet – ou plutôt la bombe atomique – vient d’exploser. Le choc de l’essai est tel que l’avion-livreur est littéralement propulsé contre sa volonté dans une chute vertigineuse, avant que le pilote ne le redresse. Tandis qu’un nuage en forme de champignon couvre le ciel, le paysage terrestre sous-jacent, à environ quatre kilomètres en-dessous, est scalpé. Cette explosion sans précédent dans l’histoire de l’humanité est la conséquence d’un objet appelée RDS-202 (ou RDS-220 selon les sources) par les ingénieurs russes et surnommée, depuis, « Tsar Bomba », par le reste du monde. Aujourd’hui, près de 60 ans après les avoir filmé, les images de la détonation confidentielle de cette bombe nucléaire (voir ci-dessous) sont rendues publiques par Rosatom, l’Agence russe de l’énergie atomique. Et, en une dizaine de jours, plus de trois millions de personnes les ont déjà visionnées.

En 1961, en plein cœur de la Guerre froide, l’URSS est opposée aux États-Unis dans une course aux armements sans commune mesure. Après l’essai nucléaire de Castle Bravo, une bombe américaine de 15 mégatonnes (ou millions de tonnes), au-dessus de l’atoll de Bikini dans le Pacifique en 1954, Nikita Khrouchtchev ordonne aux scientifiques russes de concevoir la bombe nucléaire la plus puissante qui soit. Ils inventent ainsi la Tsar Bomba, d’une puissance de 50 mégatonnes ou de 50 millions de tonnes de TNT. Elle est donc bien supérieure à la bombe américaine, déjà réputée comme mille fois supérieures aux meurtrières bombes atomiques lâchées sur Hiroshima et Nagaski en 1945. 60 ans après la démonstration de sa force meurtrière, la Tsar Bomba se révèle, de sa fabrication à sa détonation, dans une compilation d’images d’archives confidentielles de la Rosatom. Les quarante minutes d’images sont destinées seulement aux russophones, quoique des sous-titres en anglais sont disponibles.

BMY Lampe d'explosion de Nuage...
  • 1. informations de taille: L: 22 × 20 cm / 7,8 × 8,6 pouces, S: 30 × 26 cm / 11,7 × 10,1...
  • Matériel: fer forgé + coton ignifuge pp, type de source lumineuse: LED
  • Apparence 2.Unique: La forme unique d'explosion de nuage de champignon imitant le modèle...
  • 3.Protection des yeux: 160 perles de protection des yeux LED, lumière chaude, gradation en...