Mourir peut attendre : James Bond s’offre une bande-annonce explosive

Cinéma

Par Victor Keller le

Prévu pour le 11 novembre, Mourir peut attendre sera la 25ème aventure de l’agent secret britannique et mettra en scène pour la cinquième et dernière fois Daniel Craig dans le rôle de 007.

Près de trois minutes, c’est la durée de la seconde bande-annonce du très attendu 25ème film de la série des James Bond, baptisé Mourir peut attendre (No time to die en anglais). La bande-annonce ne laisse que très peu de temps pour souffler avec son aspect explosif assumé. A moto, en avion ou au volant de sa légendaire Aston Martin, 007 aura manifestement fort à faire dans un film qui se place en suite directe du précédent opus, 007 Spectre (2015). On retrouve en effet Madeleine Swann (interprétée par la française Léa Seydoux), Ernst Stavro Blofeld (l’antagoniste de Spectre, joué par Christoph Waltz), ou encore M (Ralph Fiennes), le patron de 007. Côté nouveaux personnages, tous présents dans la bande-annonce, on peut apercevoir Nomi, une autre espionne du MI6 “double zéro” (en langage James Bond, ce matricule indique le permis de tuer), interprétée par Lashana Lynch, Paloma (Ana de Armas), et surtout Safin, le mystérieux nouvel adversaire masqué et balafré de l’agent 007, incarné par Rami Malek.

A l’image de son interprète, c’est un James Bond en pré-retraite qui reprendra du service dans ce 25ème épisode. Profitant d’un repos bien mérité en Jamaïque, l’ex-agent 007 est sollicité par son ami de la CIA Félix Leiter (Jeffrey Right) pour une mission qui consiste à sauver un scientifique enlevé. Cette tâche qui s’avère plus compliquée que prévue l’oblige à affronter un ennemi mystérieux qui dispose de technologies dévastatrices.

Réalisé par Cary Joji Fukunaga, connu notamment pour avoir travaillé sur la série True DetectiveMourir peut attendre peut aussi se targuer d’avoir un casting de luxe. C’est notamment Rami Malek qui concentre toutes les espérances, puisque l’acteur cumule déjà un palmarès impressionnant, avec son interprétation magistrale d’Elliott dans le série Mr Robot et sa performance oscarisée dans Bohemian Rhapsody, dans lequel il avait incarné Freddie Mercury.

Comme pour tout le reste de l’industrie du cinéma, Mourir peut attendre a souffert de la crise sanitaire mondiale : prévu pour avril 2020, le film sortira finalement le 11 novembre prochain. Que les producteurs se rassurent cependant, le cinéma français semble bel et bien repartir de plus belle, comme le démontre le succès du dernier blockbuster de Christopher Nolan, Tenet, qui a réalisé le meilleur démarrage de l’année en France. Pour rappel, Skyfall est le James Bond le plus rentable de l’histoire et 007 Spectre, l’épisode précédent, avait réalisé le meilleur démarrage de l’histoire en France en 2015.