Voici les performances de l’Internet mobile pour les 15 plus grandes villes de France

Télécom

Par Gregori Pujol le

Après avoir publié au premier trimestre 2020 le deuxième baromètre de la couverture mesurée en France métropolitaine et en régions, nPerf publie au quatrième trimestre le deuxième baromètre des performances de l’Internet mobile consacré au TOP15, autrement dit aux 15 agglomérations les plus peuplées de France métropolitaine qui concentrent chacune plus de 400 000 habitants.

Comme l’an passé, tous opérateurs confondus, c’est Strasbourg qui remporte le grand chelem selon nPerf ! Les habitants de cette agglomération ont en effet bénéficié depuis début 2020 d’un excellent débit descendant de 66 Mb/s ainsi d’une très bonne qualité de navigation web et de streaming, ce qui hisse finalement la ville en première place des scores nPerf du TOP15. C’est ensuite Lille et Rouen les mieux loties. En queue de peloton, Avignon. A noter que les trois plus grosses agglomérations de France, à savoir Paris, Lyon et Marseille sont loin de bénéficier des meilleures performances de l’Internet mobile…

A cause du confinement lié au COVID-19, la moyenne des débits du TOP15 n’a pas augmenté par rapport à 2019 sur la même période (octobre en plus cette année). Les scores du TOP15 ont quant à eux tout de même augmenté de 4%. Rappelons que les scores incluent la latence, le débit montant ainsi que des tests de streaming et de navigation web. Concernant les débits descendants, voici les résultats du TOP 15 :

Les abonnés Orange sont ceux qui ont bénéficié des meilleures performances de l’Internet mobile, et ce, sur toutes les agglomérations du TOP15. Ce sont aussi les abonnés Orange qui, sur la majorité des agglomérations du TOP15, ont bénéficié des meilleurs débits descendants, excepté à Nantes où SFR a fourni à ses abonnés les plus forts débits parmi les quatre opérateurs.  Au final, sur le TOP15, le classement des opérateurs est le suivant :

Classement des opérateurs par débit descendant :

Pour étayer ces résultats, la période de référence est de 10 mois, soit de janvier à octobre 2020 inclus. Voici le nombre de tests réalisés par la communauté nPerf sur cette période :
Source: nPerf