Le créateur de Black Mirror travaillerait sur un faux documentaire à propos de l’année 2020

Série

Par Felix Gouty le

Dans une interview, l'acteur Hugh Grant a avoué participer à un "mockumentary" sur l'année 2020, réalisé par Charlie Brooker.

Crédits : Netflix

L’année 2020 restera dans les mémoires, majoritairement pour de tristes raisons : pandémie de COVID-19 à l’origine d’une crise sanitaire et économique, élections présidentielles américaines tumultueuses, émeutes raciales, montée en puissance de théories complotistes, etc. Alors, plutôt que d’en pleurer l’an prochain, pourquoi ne pas en rire ? Ce serait en effet l’intention affichée par le nouveau projet de Charlie Brooker. Le créateur et showrunner de la série anthologique Black Mirror préparerait actuellement un “mockumentary” – c’est-à-dire un faux documentaire parodique, à la manière d’un Spinal Tap par exemple. Ce projet passera en revue l’année 2020, sous un angle décalé et probablement aussi grinçant que Black Mirror. Par ailleurs, il serait développé spécialement pour Netflix, qui a récemment investi dans la société de production de Charlie Brooker et Annabel Jones.

L’existence de ce projet a été révélée par l’acteur Hugh Grant, lors d’une interview donnée à Vulture (et relayée par IGN). Revenant de la conclusion de la mini-série The Undoing sur HBO, l’acteur britannique a dévoilé “participer à quelque chose” le lendemain de l’entretien, s’avérant être ledit “mockumentary.” Il en a profité pour avouer incarner un faux historien particulièrement repoussant et affublé d’une perruque. En cela, il pourrait constituer l’exact opposé du “vrai” documentaire Hold-Up, à la diffusion éphémère, affichant pourtant de fausses informations et des pensées conspirationnistes. Il n’est néanmoins pas encore certain que ce faux documentaire appartienne à la collection Black Mirror. Son créateur n’a d’ailleurs pas donné plus de nouvelles sur l’avenir de la série, au-delà de la saison 5 diffusée en juin 2019. En mai dernier, Charlie Brooker avait confié penser que “pour le moment, je ne sais pas si les gens sont prêts à voir des histoires de sociétés qui s’écroulent, donc je ne travaille pas sur ça. Je suis en train de retrouver mes compétences comiques, donc j’écris des scripts visant à me faire rire.”

Source: IGN