Facebook et Apple se déclarent la guerre sur fond de vie privée

Apple

Par Amandine Jonniaux le

À grand coup de tribunes et de déclarations incendiaires, les deux GAFAM multiplient les attaques ciblées depuis quelques jours.

Crédits Apple

Le match de boxe virtuel a débuté hier, mercredi 16 décembre. C’est le patron de Facebook Mark Zuckerberg qui a ouvert les hostilités, en critiquant ouvertement les nouvelles mesures de confidentialité d’iOS 14. Tandis que la prochaine mise à jour de la marque à la pomme promet de rendre plus difficile la diffusion de publicités ciblées à l’avenir, Facebook s’est ainsi fendu d’une longue tribune, visant à “défendre les petites entreprises du monde entier” face aux mesures “dévastatrices” d’Apple.

En pleine page dans le New York Time, le Washington Post et le Wall Street Journal, le message de Mark Zuckerberg a finalement été accompagné d’un site web dédié Speak up for small business, où des témoignages de patrons d’entreprises sont venus encore mettre à mal les décisions de la Pomme.

“Les petites entreprises méritent d’être entendues. Nous entendons vos préoccupations et nous sommes à vos côtés” — Facebook

Dans une récente déclaration au site MacRumors, Apple a finalement obtenu son droit de réponse, en expliquant : “Les utilisateurs doivent savoir quand leurs données sont collectées et partagées sur d’autres applications et sites web, et ils devraient avoir le choix de l’autoriser ou non. La transparence du suivi des applications dans iOS 14 n’exige pas que Facebook change son approche du suivi des utilisateurs dans la création de publicités ciblées, il suffit simplement de leur donner le choix”.

Crédits Apple

“Nous pensons qu’il s’agit simplement de défendre nos utilisateurs” — Apple

Bien décidé à avoir le dernier mot, Facebook a immédiatement réagi, en lançant une nouvelle offensive, toujours via le biais d’une tribune incendiaire publiée dans les plus gros titres de presse américains, et cette fois intitulée Apple contre l’Internet libre.  Autant vous dire que la guerre n’est pas prête de s’arrêter.

Initialement prévues en septembre dernier, mais récemment repoussées au début de l’année 2021, les nouvelles mesures de confidentialité iOS 14 prévoient que les développeurs d’applications auront bientôt l’obligation de demander son consentement à l’utilisateur avant de collecter certaines données sur iPad et iPhone. Le tout serait affiché sous la forme d’une notification plein écran, à chaque ouverture de logiciel, où il sera possible d’accepter ou de refuser le suivi d’un simple geste. Un changement qui rendra plus difficile le fait de cibler un internaute pour lui proposer de la publicité personnalisée, et qui pourrait donc mettre à mal les revenus publicitaires de certaines entreprises, et notamment de Facebook.

 

Promo
Nouveau Apple iPhone 12...
1 890 Commentaires
Nouveau Apple iPhone 12...
  • Écran Super Retina XDR 6,1 pouces
  • Ceramic Shield, plus résistant que le verre de n’importe quel smartphone
  • Compatibilité 5G
  • Puce A14 Bionic, la plus rapide des puces de smartphone