Twitter va transférer le compte @POTUS à l’administration Biden… en remettant les compteurs à zéro

politique

Par Olivier le

À partir du 20 janvier, le compte Twitter @POTUS va changer de main. C'est le compte institutionnel du président américain et pour le moment, c'est l'administration Trump qui en a l'usage. Mais cela changera quand Joe Biden sera à la Maison Blanche.

Crédit : janeb13, Pixabay
Crédit : janeb13, Pixabay

Donald Trump utilise Twitter comme un de ses principaux canaux de communication. Actuellement, il s’en sert pour jeter une ombre sur les résultats de l’élection présidentielle malgré un résultat clair et net pour Joe Biden. Son compte principal, et personnel, est @realDonaldTrump, c’est par cet intermédiaire qu’il délivre ses messages. Il existe cependant un autre compte Twitter, @POTUS (pour « President of the United States »), plus officiel.

Les abonnés à zéro

Celui qui est encore président jusqu’au 20 janvier garde la haute main sur le compte @POTUS, sur lequel la Maison Blanche retweete les messages postés sur @realDonaldTrump. Mais à partir du moment où le président américain change, la propriété de ce compte passe entre de nouvelles mains. Le réseau social a en effet fait savoir que @POTUS, mais aussi le compte @WhiteHouse (la Maison Blanche), @FLOTUS (le compte de la Première dame), et d’autres encore, vont être transférés à la nouvelle équipe au pouvoir.

En revanche, tous ces comptes redémarreront de zéro. L’administration Biden, qui avait demandé auprès de Twitter de conserver tous les followers, va devoir se mettre au travail pour récupérer un maximum de ces abonnés. Le compte @POTUS en compte actuellement plus de 33 millions. C’est un changement de taille par rapport à la précédente transition du pouvoir, en 2017 : le compte @POTUS avait conservé tous ses followers, donnant ainsi à Donald Trump et son équipe une base importante pour leur communication.

Pour faire passer la pilule, le réseau social explique que les abonnés de ces comptes officiels recevront une notification leur expliquant la situation. Ils auront le choix de suivre de nouveau les comptes gérées par l’administration Biden.

Source: Engadget