2020 est l’année la plus chaude depuis 1900

Général

Par Julie Hay le

C’est officiel, 2020 est l’année la plus chaude enregistrée depuis le XXe siècle. En France, la température moyenne est de 14 °C sur cette période, soit 1,5 °C au-dessus de la normale.

Crédits : Wolfgang Hasselmann on Unsplash

Météo France dresse le bilan de cette année hors du commun, qui pourrait bien être la plus chaude enregistrée depuis le début du XXe siècle. Dans son communiqué, publié le 17 décembre dernier, l’organisme officiel français expliquait que la température moyenne de cette année 2020 était de 14 °C. Des chiffres qui dépassent la normale de près de 1,5°C. Ainsi, elle se classe devant 2018 (13,9 °C) et 2014 (13,8 °C). Il faut dire que 2020 aura été marquée par plusieurs épisodes caniculaires, notamment en juillet et en août. Si la vague de chaleur du 30 juillet au 1er août a été plus courte et moins intense que les vagues de chaleur de juin et juillet 2019, le second épisode situé entre le 6 et le 13 août aura été relativement long et chaud. Les températures nocturnes ont atteint des sommets à cette période. Septembre aussi aura été chaud, avec une température maximale moyenne sur le pays dépassant les 30°C pendant 4 jours consécutifs. Météo France précise que cela ne s’était jamais produit depuis le début des mesures en 1900. L’ensoleillement aura été aussi plus généreux au nord qu’au Sud, avec 10 % de plus que la normale sur la grande moitié nord. D’ailleurs, c’est le nord-est qui bat tous les records avec un excédent dépassant 20 %.

Une année sèche à l’Est

Côté précipitation aussi cette année aura été particulièrement déficitaire. Si l’ouest a eu plus de pluie que la normale, à l’est le constat est tout autre. Conséquence de cet ensoleillement exceptionnel, la région est déficitaire de 10 à 40 %. Néanmoins, Météo France annonce que la pluviométrie de cette année 2020 sur l’ensemble du territoire devrait être proche de la normale. Elle note tout de même que plusieurs régions connaissent des périodes de grandes sécheresses depuis trois ans maintenant. C’est le cas du Grand-Est, de la Bourgogne, de la Franche-Comté et de l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Le réchauffement climatique en accélération

4 ans après la signature des accords de Paris, qui visaient à limiter le réchauffement de la planète à un niveau inférieur à 1,5 °C, ces données sont le signe du changement climatique rapide. Météo France note aussi qu’au classement des 10 années le plus chaudes depuis 1900, 7 appartiennent à la dernière décennie.