L’Apple Car pourrait se baser sur la plateforme E-GMP de Hyundai

Apple

Par Remi Lou le

D’après Ming Chi Kuo, analyste star s’agissant d’Apple, la firme à la Pomme envisagerait de baser son Apple Car sur la plateforme E-GMP de Hyundai, afin de se concentrer sur le design général de son véhicule et sur la conduite autonome.

Crédits : Jonathan Gallegos via Unsplash

Alors que la rumeur d’un projet de voiture électrique signé Apple avait fait l’effet d’une bombe il y a quelques années de cela, on n’en a plus trop entendu parler jusqu’à récemment, lorsque Hyundai avait laissé entendre qu’il collaborait avec la firme de Cupertino sur un mystérieux projet. Cette fois, c’est Ming Chi Kuo — analyste expert d’Apple — qui revient à la charge et qui donne un peu plus de consistance à ce mystérieux partenariat qui unirait les deux entreprises. Selon Kuo, Apple s’intéresserait de près à une technologie développée par l’entreprise sud-coréenne : sa plateforme E-GMP. Lancée fin 2020, cette plateforme est idéale pour concevoir une voiture électrique. Il s’agit d’une base qui contient tout le nécessaire : batterie, moteurs, axes de roues… En plus d’utiliser cette plateforme sur ses propres véhicules — dont l’IONIQ 5 attendue en juin, qui sera la première à l’intégrer — Hyundai vend sa plateforme E-GMP sous licence à d’autres constructeurs et c’est ce qui aurait attiré Apple dans son giron.

Crédits : Hyundai

Apple ne nous ayant pas vraiment habitué à se dégoter une solution toute faite pour concevoir l’un de ses produits par le passé, cette information peut paraître peu crédible aux yeux des analystes. Néanmoins, Ming Chi Kuo affirme que le cas du Projet Titan (nom de code pour désigner cette hypothétique Apple Car), la firme espérerait gagner du temps en optant pour des solutions comme celle de Hyundai, afin de se concentrer sur la conduite autonome et le design intérieur et extérieur de son véhicule.

Pour en revenir à la plateforme E-GMP, celle-ci offre une autonomie de 500 km avec recharge rapide (0 à 80% en 18 minutes), une vitesse de pointe à 260 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes. Peut-être de premières caractéristiques pour l’Apple Car si la Pomme se fournit réellement chez Hyundai ? Pour finir, notons que Kuo évoque également d’hypothétiques collaboration d’Apple avec General Motors et le groupe PSA, sans donner davantage de précisions.

Voiture autonome: Pourquoi et comment elle va changer votre vie

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites