Spotify : malgré un nombre d’abonnés record, le suédois triple ses pertes

apps

Par Remi Lou le

Le roi du streaming musical vient d’annoncer avoir rassemblé pas moins de 345 millions d’abonnés dont 155 abonnés payants en 2020. La firme essuie néanmoins d’importantes pertes nettes, en raison d’investissements majeurs.

Crédits : Puria Berenji via Unsplash

Spotify vient de franchir un nouveau palier, celui des 150 millions d’abonnés premium à travers le monde. Avec 155 millions d’abonnés payants (+24%) et près de 345 millions d’utilisateurs actifs chaque mois (+27%), Spotify s’impose toujours en leader incontesté du secteur, laissant loin derrière son concurrent direct, Apple Music. Néanmoins, la firme a beau avoir réalisé, encore une fois, un joli tour de force, elle essuie également des pertes records. Le géant suédois a annoncé une perte nette à 581 millions d’euros pour l’année 2020, soit le triple de la perte nette de l’année précédente, qui s’établissait à 186 millions d’euros.

Cette perte s’explique, selon Spotify, par « des dépenses de fonctionnements élevées ». Si l’entreprise ne le précise pas directement, on peut certainement y voir le développement particulièrement rapide de sa section podcast. Néanmoins, malgré ses pertes, là aussi, Spotify tire son épingle du jeu puisque la firme annonce qu’un quart de ses utilisateurs écoutent désormais des podcasts sur la plateforme. Quand on prend en compte les quelque 345 millions d’utilisateurs actifs par mois, cela représente donc un nombre d’heures inimaginable passé à écouter des podcasts pour les utilisateurs. C’est aussi grâce à ce format que Spotify parvient à faire drastiquement augmenter ses revenus publicitaires, qui s’avèrent être en hausse de 100% par rapport à 2019 pour la section podcast.

Concernant l’avenir, le numéro un mondial du streaming musical a annoncé vouloir continuer d’investir dans le développement de sa plateforme, tout en tablant sur des estimations prudentes pour 2021 en raison de la pandémie de Covid-19. La firme s’attend à une croissance en baisse cette année, mais envisage toutefois d’atteindre les 427 millions d’abonnés d’ici fin 2021. Spotify espère également minimiser ses pertes, notamment en augmentant le prix de son forfait Famille sur certains marchés.

S'abonner à Spotify