Télétravail, semaine de 4 jours… Quelles conditions de travail après le Covid-19 ?

Business

Par Amandine Jonniaux le

La pandémie de Covid-19 a largement bouleversé nos conditions de travail, au point d’envisager de pérenniser certaines de ces nouvelles habitudes dans le “monde d’après”. 

Crédits : janeb13 via Pixabay

Pour la plupart d’entre nous, la pandémie a profondément changé nos habitudes de vie, sur le plan personnel, mais aussi au travail. Jusqu’alors très attachées au présentiel, de nombreuses entreprises se sont brusquement vues contraintes d’adopter le 100% télétravail, ou de changer leur rythme de production. Des transformations pas toujours maîtrisées, mais qui ont également permis quelques améliorations notables de nos conditions de travail. Pour y voir plus clair, la plateforme Welcome to the Jungle organisait cette semaine une table ronde destinée à faire le point sur ces nouvelles habitudes potentiellement bénéfiques aux Français.

Le télétravail

Depuis le confinement, les salariés sont de plus en plus favorables au travail à distance, avec désormais 56% d’entre eux prêt à en faire une habitude pérenne. Aujourd’hui, ce type de fonctionnement a prouvé ses avantages sur de nombreux plans. Il permet non seulement d’éliminer tout le temps de trajet nécessaire au présentiel, mais aussi de mieux gérer son emploi du temps. Encore faut-il pour cela bénéficier d’un espace de travail adapté chez soi. Si le télétravail à temps complet (full remote) peut parfois devenir lassant à cause du manque de lien social avec ses collègues, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à envisager de garder un rythme de travail présentiel partiel, pour permettre à leurs employés de bénéficier de quelques jours de télétravail par semaine, y compris lorsque la crise sanitaire sera terminée.

La semaine de 4 jours

Travailler moins pour être plus productif. L’idée peut paraître étrange, mais c’est pourtant le constat de certaines entreprises. En fixant des objectifs aux salariés plutôt que des horaires fixes, ces derniers sont généralement plus efficaces dans leur travail, et peuvent ainsi profiter d’une journée de libre explique Jérémy Clédat, CEO de Welcome to the Jungle : “ces dispositifs nécessitent d’adopter un management par objectifs, et donc de faire confiance au salarié en ce qui concerne la gestion de son temps. L’idée est de décorréler la valeur du travail avec le temps que le salarié a passé à le faire”. Un fonctionnement qui semble séduire de plus en plus d’entreprises, à condition bien sûr de ne pas fixer des objectifs irréalisables.

Flexibiliser les horaires

De plus en plus d’entreprises ont également profité du confinement pour flexibiliser leurs horaires. Un fonctionnement lié au télétravail, mais qui pourrait s’appliquer de manière plus générale. En permettant aux salariés de travailler plus tard le soir, ou au contraire plus tôt le matin, ce dernier peut ainsi adapter son emploi du temps en fonction de sa vie privée (emmener les enfants à l’école, accompagner le petit dernier pour suivre ses cours à distance…), mais aussi s’organiser en fonction des horaires où il se sent le plus productif. Encore une fois, un tel dispositif nécessite d’être encadré, afin de ne pas trop empiéter sur la vie privée des salariés.

Promo
Microsoft Surface Laptop 3...
140 Commentaires
Microsoft Surface Laptop 3...
  • Écran exceptionnel PixelSense de 13.5’’
  • Performances plus rapides grâce aux processeurs Intel iRNUM 10ème génération
  • Autonomie de batterie pour toute la journée; Une nouvelle expérience audio avec les micro...
  • Disponible en 4 couleurs : Platine, Noir, Bleu Cobalt et Sable