Même sans Donald Trump, Twitter a la cote

apps

Par Julie Hay le

Même sans son fervent utilisateur, Twitter continue de séduire de nombreux internautes. Le réseau social a fini l’année avec 192 millions d’utilisateurs quotidiens, et les chiffres sont en progression au mois de janvier. C’est un record.

Crédits : geralt via Pixabay

En janvier dernier, Twitter prenait des mesures drastiques à l’encontre de l’ancien président américain. Le réseau social était parmi les premiers à bannir définitivement Donald Trump de sa plateforme, après ses propos liés aux émeutes du Capitol. Une décision qui avait largement révolté ses partisans et qui laissait présager une baisse de fréquentation significative du réseau social. Pourtant, les chiffres sont plutôt bons selon la firme de Jack Dorsey. L’année 2020 s’est clôturée en beauté pour Twitter avec pas moins de 192 millions d’utilisateurs quotidiens. Une tendance qui selon la firme se consolide pour le premier mois de l’année. Le PDG Jack Dorsey a expliqué à ses investisseurs. « Nous sommes une plateforme qui est évidemment beaucoup plus vaste que n’importe quel sujet ou compte. » Il ajoute que cette augmentation de fréquentation est « au-dessus de la moyenne historique des quatre dernière année. » La firme s’attend aussi à ce que ses revenus augmentent plus rapidement que ses dépenses en 2021 si la situation pandémique s’améliore. La firme a en revanche ajouté que la nouvelle mise à jour d’iOS 14, qui promet de rendre plus difficile la diffusion de publicité ciblée pour les utilisateurs d’un smartphone de la marque à la pomme, devrait impacter ses revenus dans les prochains mois. Elle estime en revanche que cet impact sera modéré. 



Twitter veut vous aider à choisir votre algorithme

Dans sa volonté d’améliorer l’expérience sur Twitter, le réseau social envisagerait de proposer aux utilisateurs de choisir eux-mêmes leur algorithme de recommandation, rapporte The Verge. Durant l’appel avec les investisseurs, Jack Dorsey a dévoilé vouloir travailler sur une application qui permettrait aux utilisateurs de choisir ce qu’ils veulent voir sur chacun de leurs réseaux sociaux. En clair, il serait possible de ne plus se contenter de l’algorithme de recommandation de la plateforme, mais à l’inverse l’adapter à son usage et ses préférences. « On peut imaginer une vie semblable à celle d’un magasin d’application des algorithmes de classement qui donnent aux gens une flexibilité ultime en termes de « quels messages sont placés devant eux ». Il espère que cela attirera de nouveaux utilisateurs et « non seulement aider les entreprises, mais inciter d’avantage de personnes à participer aux médias sociaux en premier lieu ». L’idée n’est pas nouvelle puisqu’elle avait déjà été abordée par Jack Dorsey en 2019. Le projet, nommé Bluesky, est donc sur de bons rails.

Samsung Galaxy S21 5G -...
4 Commentaires
Samsung Galaxy S21 5G -...
  • Photos ultra nettes : 64 Mégapixels
  • Single Take : Un clic, tous les modes photo/vidéo
  • Compatible très haut débit 5G
  • Écran 6,2’’ Dynamic AMOLED 120Hz