WandaVision : que nous réservent les derniers épisodes ?

Série

Par Julie Hay le

Plus que trois petits épisodes avant de faire nos adieux à WandaVision. La première saison tirera sa révérence après 9 chapitres, et visiblement, les choses vont s’accélérer.

***SPOILERS***

En seulement quelques épisodes, WandaVision s’est imposée comme la série de l’année. Après une première phase bien mystérieuse, le show nous a offert une seconde partie entre l’extérieur et l’intérieur de Westview. Les épisodes 4 à 6 ont levé quelques mystères, mais il reste encore beaucoup de choses à explorer. Il faudra donc s’attendre à ce que les choses s’accélèrent dès vendredi prochain. Cette ultime partie s’annonce plus musclée et devrait renouer avec la tradition des films du MCU. Un affrontement se prépare, mais entre qui ?

Et si SWORD était finalement le grand méchant de la série ?

Crédits : Disney+

D’abord annoncé comme un soutien à l’extérieur pour Wanda, SWORD pourrait finalement avoir de plus sombres dessins. Il semblerait que l’organisme s’intéresse beaucoup plus à Vision qu’aux habitants pris au piège à Westview. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les trois seuls personnages sympathiques de la série ont commencé à douter des motivations de Hayward. On aurait tendance à les comprendre. Plusieurs questions se posent quant aux images montrées à Monica Rambeau dans le précédent épisode, la première étant : Pourquoi SWORD détenait le corps de Vision ? L’organisation semble avoir changé de direction après les événements d’Infinity War et s’est « éloignée des missions habitées et recentrée sur la robotique et les nanotechnologies, et surtout l’IA. Des armes sensibles comme il est dit sur la porte ». On pourrait aussi imaginer que les rangs de SWORD ait été infiltré par des membres d’Hydra comme c’était déjà le cas pour le SHIELD. Cela expliquerait le fait que l’organisation terroriste soit mentionnée à plusieurs reprises dans les coupures publicitaires de la série.

Qui est Pietro ?

Crédits : Disney

Finalement, WandaVision ne jouera pas le rôle de passerelle entre le MCU et l’univers Marvel de la Fox. Si le choix d’Evan Peters pour incarner Pietro reste un mystère, il ne faudra sans doute pas s’attendre à parler de Multivers dans le reste de la série. Pour les fans, le personnage n’est autre que Mephisto, le méchant des comics créé en 1968. Le super-vilain est immortel, capable de manipuler la réalité et de créer des illusions. Il pourrait donc être à l’origine de cet univers de sitcom dans lequel est plongé la sorcière rouge. On notera aussi que dans les comics, c’est avec des fragments de l’âme de Mephisto que Wanda donne naissance à ses deux enfants.

Monica Rambeau va-t-elle devenir Captain Marvel ?

Crédits : Disney+

Dans les comics, à la suite d’une modification cellulaire, Monica Rambeau acquiert des pouvoirs électromagnétiques. Dans la série, Darcy découvre les résultats des tests médicaux qu’a subi l’agent de SWORD. Ces cellules se transforment et visiblement, ce changement n’effraie pas Monica. On ne s’étonnera pas de la voir petit à petit se transformer pour un jour prendre la relève de Carol Danvers ou même assurer la protection de la Terre alors que l’autre Captain Marvel est occupée avec le reste de l’univers.

Qui est le mystérieux contact de Monica Rambeau ?

À la fin de l’épisode, Monica et Jimmy Woo partent à la rencontre d’un contact capable de les faire entrer dans le Hex. Si l’épisode ne nous donne pas son identité, il faudra s’attendre à le découvrir dans la suite des aventures de WandaVision. Les théories sont nombreuses sur Internet et de nombreux fans imaginent qu’il s’agira d’un membre des 4 fantastiques et plus précisément du scientifique Red Richards. Il est encore difficile de savoir comment les deux personnages sont connectés et une autre théorie retient notre attention. On pourrait aussi imaginer qu’elle fasse appel à Nick Fury, après l’avoir déjà rencontré dans sa jeunesse. Quoiqu’il en soit, c’est sans doute l’énorme apparition annoncée par Elizabeth Olsen il y a quelques semaines.

Disney+ est accessible dès 6,99 euros par mois