Dorcel fait renaitre le 3615 ULLA avec un service d’intelligence conversationnelle softporn

Ville de Geeks

Par Gregori Pujol le

Dorcel vient d’annoncer la première expérience d’Intelligence Artificielle audio digitale qui s’adapte en direct aux désirs et aux fantasmes de l’utilisateur.

Sur sa plateforme Dorcel Podcasts lancée aujourd’hui, les utilisateur peuvent choisir d’échanger avec une voix féminine (Lia) ou masculine (Léo) capable de réagir en temps réel à ses réponses et de l’emmener vers la jouissance. Créatrices d’émotions, ces deux voix intelligentes, réactives et sensuelles susurrent à l’oreille de chaque utilisateur les mots, l’histoire, qui le mèneront à l’extase.

Pour 73% des Français qui consomment des contenus pornographiques, la voix est un élément clé. (Étude DORCEL, 2020)

Entièrement gratuit, le service s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes et leur offre de multiples scénarios érotiques différents. Dans une chambre, une soirée libertine ou une salle de cinéma déserte : le leader européen du contenu premium pour adultes a sondé les fantasmes de plus de 2000 personnes (clientes ou non de Dorcel, durant 1 an pour développer la plateforme) pour savoir quels étaient leurs désirs les plus profonds et leur donner vie grâce à cette expérience inédite. Dorcel propose ainsi des scénarios et des dialogues écrits pour les deux voix, afin que les échanges avec les utilisateurs soient sensuels, très excitants, mais jamais vulgaires. Les plus timides pourront également accéder à une version linéaire dans laquelle l’auditeur peut simplement écouter le message vocal que lui a laissé Lia ou Léo.

68% des 18-49 ans seraient prêt à écouter des podcasts X ou érotiques au moins une fois par semaine. (Étude DORCEL, 2020)