NordLynx : comment bâtir un VPN à la fois rapide et sécurisé ?

Cela fait bientôt un an que NordVPN a déployé une nouvelle technologie de connexion sur ses serveurs. Baptisée NordLynx, elle promet d’accélérer considérablement la vitesse de connexion et de téléchargement, tout en préservant et en garantissant la sécurité des utilisateurs. On fait le point dans cet article et on vous explique pourquoi cette technologie a de quoi susciter l’enthousiasme.

NordLynx est un protocole inédit utilisé par NordVPN et basé sur WireGuard. Ce dernier offre déjà une connexion et un téléchargement plus rapide, le double des solutions actuelles dans la plupart des cas. Malheureusement, il repose sur une IP fixe, ce qui compromet sérieusement la sécurité de l’utilisateur et son anonymat. NordLynx en reprend toutes les qualités, en gommant au passage ce dernier point. On obtient donc un protocole ultrarapide et sécurisé. NordVPN est accessible dès 2,97 euros par mois et pour son anniversaire, qui a lieu en ce moment, vous bénéficiez automatiquement d’une période d’abonnement supplémentaire en cadeau. Cela peut aller jusqu’à 2 ans.

Découvrez NordVPN à moins de 3 euros par mois et profitez de l'offre anniversaire

Qu’est-ce que NordLynx ?

Afin de comprendre l’essence du protocole NordLynx, il est impératif de se pencher sur WireGuard. Comme nous l’avons rapidement évoqué ci-dessus, il s’agit d’un protocole de connexion, open source, qui applique un chiffrement de pointe tout en optimisant grandement son code source. À titre de comparaison, il ne comporte que 4000 lignes de code, bien moins que les 70 000 de OpenVPN, qui est le socle de multiples services de VPN. De cela, on peut en tirer plusieurs avantages comme un déploiement plus facile, une analyse et surtout un débogage plus rapide.

WireGuard est donc plus rapide que OpenVPN, pourtant à la base de nombreux VPN actuel (NordVPN le propose également). Et pour cause, ce dernier ne contient quasiment aucune faille de sécurité et protège bien les données des utilisateurs, du fait du sa longue histoire. On ne peut en dire autant de WireGuard qui, d’abord conçu pour la vitesse, se montre moins à même de garantir la protection de la vie privée des internautes. Sans rentrer dans les détails, il n’attribue pas l’adresse IP de manière dynamique à chaque internaute connecté à un serveur, et induit un système où il est obligatoire de stocker certaines données personnelles sur le réseau. Tout le contraire de la philosophie de NordVPN, qui s’appuie sur une politique de « no log », comprenez aucune donnée de votre activité stockée pour une utilisation totalement sûre.

Avec NordLynx, NordVPN prend le meilleur des deux mondes : la vitesse de WireGuard, et la sécurité d’OpenVPN. C’est là que le fournisseur de VPN est arrivé, et a décidé de redéfinir l’équation. Tout en se basant sur le protocole simplifié WireGuard, l’entreprise lui ajoute un système de traduction double NAT (« Network Address Translation »). Les utilisateurs sont authentifiés grâce à une base de données externe et sécurisée, au lieu de partager les véritables adresses IP avec un serveur VPN. De quoi apporter une protection optimale, sans nécessiter de stocker les informations personnelles et sans surcharger le protocole. NordLynx, une nouvelle génération de protocole VPN, est le fruit de cet alliage entre vitesse et sécurité.

Pourquoi NordLynx est particulièrement rapide ?

NordLynx est un protocole totalement gratuit pour les abonnés du service NordVPN. Il s’agit d’une mise à jour qui a été progressivement déployée au cours de l’année 2020 sur les ordinateurs de bureau ainsi que sur les téléphones portables. Non content de proposer une sécurité renforcée, le protocole est également en mesure de délivrer une vitesse beaucoup plus rapide que les autres solutions à disposition, tests à l’appui : « Pour cerner l’impact du protocole NordLynx, la vitesse de connexion et les changements auxquels nos utilisateurs peuvent s’attendre a été étudiée. Nous avons effectué 256 886 tests afin de définir la rapidité de ce protocole », explique Daniel Markuson, expert en confidentialité numérique chez NordVPN.

Ces expériences nous montrent que NordLynx offre des valeurs moyennes et médianes plus élevées concernant la vitesse de téléchargement que les deux autres protocoles étudiés : IKEv2 et OpenVPN. Dans le graphique ci-dessous, on constate si vous vous connectez à un serveur VPN près de chez vous et téléchargez du contenu à partir d’un réseau de diffusion de contenu situé à quelques milliers de kilomètres, vous pouvez vous attendre à une vitesse jusqu’à 2 fois plus élevée avec NordLynx. Bien sûr, quand la distance s’allonge, la différence de vitesse diminue également, dans les trois protocoles.

Le même constat s’applique à l’upload, c’est-à-dire au débit montant. De manière générale, et d’après plus de 250 000 tests de vitesse qui ont été comparés, NordLynx est capable d’être jusqu’à deux fois plus rapide que les protocoles OpenVPN et IKEv2. Ce sont autant d’arguments de poids pour séduire les personnes qui recherchent un service VPN garantissant leur sécurité et leur offrant la meilleure connexion possible, notamment pour regarder des vidéos en streaming sur un serveur étranger.

Dans notre cas, avec une connexion fibrée Orange limitée à 400 Mb/s, la différence entre le protocole NordLynx et OpenVPN se mesure également. Avec le nouveau protocole, on obtient un débit descendant de 361,97 Mb/s, et un débit ascendant de 351,80 Mb/s. Le même test réalisé avec le protocole OpenVPN sur Speedtest nous donne un débit descendant de 319,16 Mb/s, et un débit ascendant de 333,75 Mb/s. À l’utilisation, pas de quoi bouleverser nos habitudes lorsque l’on fait de la bureautique, mais pour les téléchargements et le streaming c’est un avantage indéniable.

À noter que par défaut, NordVPN vous sélectionne le protocole le plus adapté à votre connexion Internet, et celui qui vous offre le plus de vitesse. Dans notre cas, nous étions déjà configurés sur NordLynx via le mode automatique. Sur Windows, vous pouvez changer vos paramètres dans l’onglet « Protocole VPN », puis « Auto-connect » et « Choisissez un protocole VPN est un serveur automatiquement » que vous devrez désactiver au préalable.

NordLynx est un protocole de chiffrement qui est réservé à NordVPN. On vous rappelle qu’une belle promotion est en cours sur l’abonnement de deux ans. Il est proposé avec 68 % de réduction, faisant chuter le prix à seulement 2,97 euros par mois. De quoi économiser plus de 150 euros sur 24 mois. De plus, c’est en ce moment l’anniversaire de NordVPN et pour l’occasion, un ou plusieurs mois d’abonnement supplémentaires sont automatiquement offerts lors de la souscription. Cela peut aller jusqu’à 2 ans d’abonnement en plus.

Découvrez NordVPN à moins de 3 euros par mois et profitez de l'offre anniversaire

Cet article est sponsorisé par NordVPN. Il a été réalisé en partenariat par une équipe dédiée, indépendante de la rédaction du Journal du Geek.