Gare au « silhouette challenge » sur TikTok

apps

Par Olivier le

La gendarmerie nationale tire la sonnette d’alarme : elle prévient les utilisateurs et utilisatrices de TikTok du danger potentiel que recèle le « silhouette challenge ».

Crédit : Aaron Yoo, CC BY-ND 2.0
Crédit : Aaron Yoo, CC BY-ND 2.0

Le « silhouette challenge » est apparu en début d’année et fait de plus en plus d’adeptes sur TikTok. Il s’agit d’exposer tout ou partie de son corps dans des poses humoristiques ou suggestives, mais sans montrer le moindre centimètre carré de peau. Le principe est d’utiliser un filtre rouge, que l’on peut créer à partir de Snapchat où il s’appelle d’ailleurs « vin rouge ».

Un filtre insuffisant pour cacher la nudité

Ce challenge ne nécessite pas d’être complètement nu, et à l’origine il s’agissait d’y faire apparaitre un personnage d’anime. Les vedettes comme Cardi B s’en sont rapidement emparées, entraînant dans leur sillon des milliers de tiktokeurs et tiktokeuses. Mais ce qui était innocent et amusant au début peut vite tourner au cauchemar. Car il existe des méthodes pour supprimer le filtre rouge, comme l’atteste les innombrables tutos sur YouTube.

C’est pourquoi la gendarmerie d’Hallennes-lez-Haubourdin, dans le Nord, a posté un message de prévention sur Facebook. Elle confirme que le filtre peut être facilement enlevé, « révélant la nudité de celle ou de celui qui a publié une vidéo de ce genre sur TikTok ». Le message conclut ainsi : « Votre nudité vous appartient, ne la partagez pas ! ».

La manipulation pour retirer le filtre est assez simple et rapide pour peu qu’on ait accès à un logiciel d’édition d’images comme Photoshop. Le danger ici c’est de voir son « silhouette challenge » édité sur des sites pornographiques ou d’être sujet à des tentatives de revenge porn. La méfiance est donc de mise.