Instagram et Pinterest offrent plus de soutien aux victimes de troubles alimentaires

apps

Par Elisa Rahouadj le

À l’occasion de la semaine dédiée à la sensibilisation aux troubles alimentaires, Instagram et Pinterest introduisent de nouvelles mesures visant à aider les victimes.

Crédits : geralt via Pixabay

Tout comme TikTok, Instagram et Pinterest veulent eux aussi offrir plus de soutien et d’aide aux personnes souffrant de troubles alimentaires sur leurs réseaux. Ces mesures sont en cohésion avec la semaine dédiée aux troubles alimentaires qui se tient du 22 au 28 février.

Instagram propose désormais le numéro de téléphone de l’Association nationale des troubles alimentaires (NEDA) pour chaque recherche concernant les troubles alimentaires. La même initiative devrait être adaptée avec les lignes d’aide du Royaume-Uni, du Canada et de l’Australie. La plateforme a aussi annoncé vouloir travailler davantage avec des experts afin de délivrer du contenu informatif et positif concernant la perception du corps et les dangers des troubles alimentaires. Comme TikTok, Pinterest a annoncé collaborer avec la NEDA durant cette semaine dédiée aux troubles alimentaires. L’entreprise a également annoncé vouloir animer des sessions de discussions sur la sensibilisation aux dangers des troubles alimentaires et des discussions centrées sur le partage d’histoires et d’anecdotes des personnes concernées par ce fléau.

Ces actions ne sont pas anodines puisque tous ces réseaux ont un mode de fonctionnement basé sur l’image, que ce soit la photo ou la vidéo. Comme TikTok, Instagram avait déjà fait face à des accusations pour avoir laissé ses algorithmes mettre en avant des images prônant la minceur et avoir minimisé les troubles alimentaires qui peuvent en découler. En effet, il n’est pas si rare que ça de tomber sur des posts valorisant la minceur extrême, et qui peuvent créer chez les jeunes des comportements alimentaires nocifs. Les réseaux, bien qu’ils ne soient pas totalement responsables du contenu que postent leurs utilisateurs, essayent tout de même de rectifier le tir en proposant de plus en plus d’aides aux personnes souffrant de troubles alimentaires.

Source: Gizmodo