Qualcomm accélère sur la réalité augmentée avec des premières lunettes AR

Gadget

Par Remi Lou le

Qualcomm vient tout juste de lever le voile sur son « reference design » de lunettes à réalité augmentée. Le but : pousser les constructeurs à s’en saisir et accélérer le développement d'appareils AR à destination du grand public.

Crédits : Qualcomm

Pour succéder au smartphone, nombreux sont ceux à miser sur des appareils capables de projeter des éléments en réalité augmentée. Plusieurs firmes travailleraient d’ores et déjà sur leurs appareils, à commencer par Apple et Samsung. Mais pour démocratiser cette technologie au plus grand nombre, encore faut-il que les plateformes AR soient mises à disposition plus largement. Justement, le célèbre fondeur des puces Snapdragon, Qualcomm, vient de lever le voile sur une toute première solution de réalité augmentée, basée sur la plateforme Snapdragon XR1 : une paire de lunettes AR. Néanmoins, avant de s’emballer, précisions que, si l’appareil sera bien mis à disposition du grand public, il s’agit avant tout d’un « reference design », soit un support de référence sur lequel différents constructeurs pourront se reposer pour développer leurs propres produits.

Son nom : la visionneuse intelligente AR. Derrière celui-ci se cache une paire de lunettes somme toute très classique, mais qui abrite deux écrans micro-OLED de BOE, qui affichent chacun une définition de 1 920 x 1 080 pixels ainsi qu’un taux de rafraîchissement de 90 Hz pour une expérience fluide. On y retrouve également deux haut-parleurs de part et d’autre de l’appareil, trois micros, ainsi que deux caméras monochromes pour suivre les mains du porteur et sa tête « avec 6 degrés de liberté », et une caméra RGB.

L’appareil se connecte à un smartphone Android ou un PC Windows (seulement si celui-ci est équipé d’un processeur Snapdragon) par câble USB C. Cela lui permet de répartir les différents traitements et réaliser des optimisations directement sur les lunettes RA intelligentes afin de réduire de 30 % la consommation énergétique. Lorsque la visionneuse est connectée à un PC, on peut afficher différentes fenêtres supplémentaires et les épingler contre un mur… Impressionnant !

Pour l’heure, ce produit n’est pas vraiment destiné à la vente, et Qualcomm n’a même pas communiqué son prix. La volonté du fondeur reste avant tout d’en faire profiter les constructeurs intéressés par la réalité augmentée : « La conception de référence est élaborée afin de réduire le temps de mise sur le marché et de permettre aux OEM de proposer des expériences immersives de haute qualité en s’appuyant sur une architecture de lunettes RA intelligentes. »

Acheter sur Amazon