En 2020, le temps passé sur les applis de streaming vidéo a bondi

apps

Par Julie Hay le

En 2020, l’année a plus rimé avec plaid et Netflix que cinéma entre amis. Les cinéphiles du monde entier ont dû trouver une autre manière d’abreuver leur soif de contenu filmique. Visiblement, c’est vers les plateformes de streaming qu’ils se sont largement tournés.

Crédits : Tumisu via Pixabay

En 2020, les cinémas du monde entier sont restés fermés pendant une bonne partie de l’année. Une situation qui aurait pu profiter à la télévision, mais qui a surtout permis aux applications de streaming de s’imposer durablement dans notre quotidien. Selon la plateforme d’analyse de données et d’analyse mobile App Annie, les internautes ont passé 935 milliards d’heures sur les plateformes de streaming vidéo. C’est une augmentation de 40 % par rapport à l’année 2019, et de près de 65 % sur deux ans. L’étude révèle notamment que les Américains ont passé 6 % de temps en plus par jour sur un écran mobile que devant un écran de télévision. Ce phénomène a largement profité à Netflix, toujours leader dans le domaine du SVOD. Elle enregistre la plus forte croissance sur plusieurs marchés comme l’Argentine, le Mexique, le Brésil, mais aussi la France et l’Allemagne. À la fin de l’année 2020, Netflix comptait pas moins de 203,66 millions d’abonnés payants, soit une hausse de 21,9 % par rapport à 2019. Si la firme de Reed Hastings est encore loin devant ses concurrents, Disney entend bien marcher sur ses plates-bandes. Lancée en novembre 2019 Outre-atlantique, la plateforme Disney+ est un succès. D’après les données d’App Annie, elle est classée numéro 1 des applications de divertissement à succès aux États-Unis et numéro 2 au Royaume-Uni, en Allemagne et en Australie.

YouTube encore loin devant

Malgré le succès des géants du SVOD, aucune de ses offres n’arrive encore à dépasser YouTube. Elle caracole en tête de tous les classements des applications de streaming vidéo, sauf en Chine où elle n’est pas disponible. La majorité des heures passées à regarder des vidéos cette année sont à allouées à la plateforme détenue par Google. En Russie par exemple, les utilisateurs ont visionné en moyenne 30,4 heures de vidéo sur Youtube par mois. On notera aussi la croissance exponentielle de Twitch qui annonçait récemment que ses utilisateurs avaient consommé par mois de mille milliards de minutes de streaming vidéo en 2020 (une augmentation de 78 % par rapport à l’année 2019.) Mais le retour à la normalité sonne comme une perte de régime pour le marché, App Annie ne l’entend pas de cette oreille. La firme explique “bien que la pandémie ait indéniablement accéléré la migration vers la consommation de vidéo à la demande, la plupart des observateurs s’attendent à ce que le streaming maintienne sa croissance, même lorsque la vie aura repris son cours normal”. Netflix, Disney+ et Youtube ont donc encore de beaux jours devant eux.

S'abonner à Disney+