En Islande, des scientifiques font un barbecue sur un volcan en éruption

Sur le web

Par Julie Hay le

L’éruption d’un volcan en Islande attire les curieux. Si le commun des mortels s’est contenté d’immortaliser le moment, des scientifiques ont inauguré la saison des barbecues. Ils ont grillé des saucisses à même la roche. 

Image d’illustration du Volcan Fuego au Guatemala. Crédit : Ben Turnbull on Unsplash

C’est officiellement la saison des barbecues. Alors que le mercure grimpe doucement, de nombreux Français se préparent déjà à sortir les saucisses pour inaugurer le printemps (dans le respect des mesures sanitaires bien évidemment). En Islande, ce moment convivial a pris une tournure assez particulière. Nos barbecues, aussi sophistiqués soient-ils, ne font pas le poids face aux mesures prises par certains curieux venus admirer l’éruption d’un volcan situé sur le mont Fagradalsfjall. 

800 ans de sommeil et hop un barbecue

Depuis vendredi 19 mars, et après près de huit cents ans passés en sommeil, le volcan islandais s’est réveillé pour nous délivrer un spectacle assez fascinant. Cette éruption effusive, qui n’a donc pas créé de nuages de cendres, a été observée ce week-end par pas moins de 300 000 spectateurs. Parmi eux, un groupe de scientifiques s’est particulièrement démarqué. Les loustics bien inspirés n’ont pas hésité à sortir l’attirail du bon cuistot pour faire griller des saucisses à hot-dogs. Directement sur la roche volcanique encore brûlante, ils ont confectionné des sandwichs d’un nouveau genre rapporte CBS News.

Ce spectacle déroutant est disponible sur la chaîne YouTube du média américain, ci-dessus. Bien équipés, ils avaient même prévu le ketchup et la moutarde, de quoi ajouter quelques saveurs à ce barbecue atypique. Ils n’ont en revanche pas précisé la démarche scientifique derrière cette petite animation. 

Depuis, la zone a été fermée au public en raison de niveaux de gaz toxiques jugés trop dangereux. Néanmoins, de nombreux touristes ont eu l’occasion d’immortaliser ce moment assez rare. C’est notamment le cas de Bjorn Steinbekk, un pilote de drone qui n’a pas été découragé par l’interdiction de vol décrétée par les autorités. Pour découvrir ses magnifiques et inédites images, c’est ici que ça se passe.