Pfizer développe un comprimé pour guérir de la Covid-19

Science

Par Olivier le

Après le vaccin contre la Covid-19… le médicament ? Le groupe Pfizer a commencé les essais cliniques pour guérir de l'infection, et les résultats en laboratoire sont prometteurs.

© Michal Jarmoluk, Pixabay

D’ici la fin de l’année, on pourrait se rendre en pharmacie pour acheter un médicament afin de guérir de la Covid-19, aussi simplement qu’on y va pour des aspirines. C’est le laboratoire Pfizer, déjà à l’origine d’un vaccin, qui développe un traitement sous la forme d’un comprimé. Dès les premiers signaux de le maladie respiratoire, il suffirait de prendre le traitement.

Un médicament contre le coronavirus

Le Figaro explique que le traitement actif est efficace en laboratoire, ce qui a permis de lancer les essais de phase 1 au mois de mars. Si les résultats sont probants, les essais cliniques pourront démarrer, ce qui laisse entrevoir la possibilité d’un médicament dès la fin de l’année. La prudence est toutefois de mise et il faudra attendre les résultats et les analyser avant de crier victoire. Surtout, il est important de savoir si ce traitement est efficace contre les variants.

Ce comprimé est différent des traitements jusqu’à présent imaginés et qui ont démontré leur inutilité : contrairement à l’hydroxychloroquine ou au remdesivir, Pfizer développe un médicament spécifiquement conçu contre la Covid-19. Et le principe est lui aussi différent puisqu’il s’agit d’empêcher la reproduction du virus.

Le traitement vise en effet à stopper l’activité de la protéase qui « découpe » la protéine du Sars-CoV-2 (le nom scientifique donné à ce coronavirus). Celle-ci est à la base inactive, mais après découpe, les protéines ainsi créées deviennent actives et donc, dangereuses. En agissant directement à la source, c’est à dire la protéase, le médicament empêche la reproduction de la protéine.

Une piste intéressante à suivre donc, qui pourrait porter un coup fatal à l’épidémie, après les vaccins.