Dossier

Les cinq smartphones que l’on attend pour le début d’année 2019

Smartphone

Par Henri le

Une bonne partie des constructeurs de smartphones s’apprête à dévoiler leurs modèles phares durant les premiers mois de 2019. Voici ceux que l’on attend tout particulièrement.

Qui dit nouvelle année, dit nouveaux modèles de smartphones. Ça tombe bien, la majorité des constructeurs vont proposer leur flagship dans les mois à venir. La sortie du Galaxy S10 risque fort d’être l’événement majeur de cette année, mais les constructeurs chinois semblent avoir plus d’un tour dans leur sac, et pourraient eux aussi proposer des innovations sur leur modèle haut de gamme. C’est notamment le cas de Huawei et Honor, mais aussi de Xiaomi qui continue sa belle percée sur le sol européen.

Parmi les dizaines de modèles qui vont affluer en ce début d’année, cinq se détachent particulièrement. Les informations les concernant sont inégales puisque certains ont déjà laissé filer leurs fiches techniques tandis que d’autres arrivent à conserver le secret. Cette petite sélection va donc permettre de les identifier. Il faudra cependant rester vigilant sur les annonces tout au long de l’année, notamment car Apple dévoilera ses nouveautés en septembre.

Le Galaxy S10

Crédits : MobileFun

L’année 2019 marquera le dixième anniversaire de la gamme Galaxy S, Et Samsung a l’intention de marquer le coup. Sans surprise, il s’agit donc d’un des smartphones les plus attendus par les fans, surtout après un S9 aux allures de mise à jour (bien qu’excellent). Les informations entourant l’appareil ont fuité avant la présentation officielle, prévu pour le 20 février. Trois modèles (et autant de taille d’écran) sont prévus : Un S10 traditionnel, une version Lite et une version Plus.

Ils devraient tous embarquer le dernier SoC Snapdragon 855 aux États-Unis et l’Exynos 9820 pour les pays européens, couplés à au moins 6 Go de RAM. On profitera d’un grand écran AMOLED poinçonné sur le coin supérieur droit pour le capteur photo avant. Il accueillera également un lecteur d’empreinte sous la dalle. Le nombre de capteurs photo au total varie, mais la version Plus pourrait bien en embarquer 5, voire 6. Un triple module photo arrière devrait équiper le modèle standard. Ils tourneront tous les trois sous Android 9.0 Pie, et les clients pourront bénéficier de la nouvelle interface One UI, qui s’annonce très ergonomique. Cette puissance, alliée à une finition souvent exemplaire, devrait en revanche faire une nouvelle fois augmenter la note. Le Coréen est attendu au tournant !

Le Huawei P30

Crédits : @OnLeaks / 91Mobiles

Après un excellent P20 Pro, Huawei aimerait bien continuer sur sa lancée avec le P30. Cet appareil forcement haut de gamme devrait d’ailleurs s’inspirer du design de son aïeul, comme le laissent penser les rendus publiés par OnLeaks et le site 91mobiles. Ces derniers montrent que le chinois a opté pour un écran borderless doté d’une encoche en goutte d’eau.

Il devrait apparemment mesurer six pouces, être certifié OLED et disposer d’un capteur sous l’écran. Les rumeurs concernant le hardware évoquent la présence d’un SoC Kirin 980 (voire 990 s’il sort d’ici là), de 6 ou 8 Go de RAM… Mais également du retour du port jack 3,5 mm ! Il devrait disposer d’un triple capteur arrière tandis que son cousin, le P30 Pro, en embarquerait quatre. On fait confiance à Huawei en ce qui concerne la qualité des clichés et on a très hâte de découvrir le produit fini.

Le OnePlus « 5G »

Crédits : @IshanAgarwal24

Le prochain appareil de OnePlus est probablement le smartphone le plus mystérieux de cette liste. Il faut dire que la marque chinoise a su brouiller les pistes, en évoquant le premier smartphone 5G sans préciser directement s’il s’agissait du OnePlus 7. Si une photo volée du leaker Ishan Agarwal (à prendre avec de grosses pincettes) nous a permis d’apercevoir un premier design, on ne peut pas s’exprimer plus que cela. Nous ne nous attendons cependant pas à des changements majeurs de ce côté-là.

La marque a déjà confirmé que c’est le Snapdragon 855 (et son modem 5G) qui animera l’ensemble. OnePlus suit souvent la tendance générale du haut de gamme en ce qui concerne le hardware. On pense donc retrouver 8 ou 10 Go de RAM (le 6T McLaren en avait 10) mais également du stockage ultrarapide en UFS 3.0, comme sur le Galaxy S10. Un appareil qui tiendra son rang, même si on se pose des questions sur son tarif. La marque a en effet pris l’habitude d’augmenter ses prix à chaque nouvelle sortie, et la compatibilité avec la 5G ne devrait pas arranger les choses.

Le Xiaomi Mi 9

Le Xiaomi Mi 8 Pro

Avec ses caractéristiques haut de gamme et son prix contenu, le Xiaomi Mi 8 (et son cousin le Mi 8 Pro) fut l’un des appareils les plus compétitifs de 2018. Et Xiaomi aimerait bien continuer de surfer sur ce succès avec le Mi 9. Peu d’informations avaient filtré jusque-là, mais une fiche technique repérée sur Weibo a mis le feu aux poudres.  Prévu aux alentours de mars, le smartphone ne rognerait pas sur la puissance.

On retrouverait ainsi un écran AMOLED de 6,4 pouces, un Snapdragon 855, 6 Go de RAM, 128 Go de stockage ainsi qu’un lecteur d’empreinte sous l’écran et la charge rapide (Quick charge 4.0). La photo pourrait elle être assurée par un double capteur 48 Mpx + 12 Mpx, que seul le test nous permettra d’apprécier. Cerise sur le gâteau, le document indique que le prix chinois serait de 380 euros hors taxe. Même avec un prix gonflé, il se situerait donc encore dans la fourchette basse des tarifs de « l’élite ». On espère donc que les rumeurs disent vrai, en attendant de découvrir un design pour l’instant tenu secret.

Le Honor View 20

Le Honor View 20

Le Honor View 20 est certainement le smartphone dont on sait le plus de choses, mais on l’attend vraiment au tournant. Comme nous vous l’expliquions dans notre prise en main, la filiale de Huawei a réussi à concevoir un smartphone au design plaisant, embarquant une fiche technique haut de gamme.

Processeur Kirin 980, 6 à 8 Go de RAM couplé à 128/256 Go de stockage, batterie de 4000 mAh compatible avec Super Charge… L’appareil risque d’être difficile à prendre en défaut. On attend en revanche de l’utiliser de façon plus intensive pour attester de la qualité de son capteur 48 Mpx. Honor a décidé de frapper fort, et on espère que cela ne se répercutera pas trop violemment sur le prix.