Dossier

[Comparatif] Quels écouteurs sans-fil choisir ? Voici les 4 meilleurs du moment aux alentours de 250€

Audio

Par Benjamin Destrebecq le

Comme pour tous les marchés des nouvelles technologies (mais pas que, évidemment), celui des écouteurs sans-fil n’échappe pas à l’une des règles d’or établie par les fabricants : celle de proposer différentes gammes de prix. Alors que nous vous parlions des écouteurs dont la tarification évolue autour des 150€, il était temps pour nous de nous attaquer à ceux se rapprochant plutôt des 250€ (en moyenne). Dans cette gamme un peu plus haute, nous retrouvons des écouteurs sans-fil dotés de la réduction active de bruit, principale caractéristique les différenciant des écouteurs moins onéreux. Prêt(e)s à trouver écouteur à votre oreille ?

Ecouteurs sans fil 250 euros

Comparatif des écouteurs sans fil

Produit Autonomie (+ boîtier) Commandes sur écouteurs Latence Réduction active
Sony WF-1000XM3 Environ 8h (+ 24h) Oui Forte Oui
Sennheiser Momentum True Wireless 2 Environ 7h (+ 14h) Oui Faible Oui
B&O Beoplay E8 3rd Generation Environ 7h (+ 21h) Oui Moyenne Non
Apple AirPods Pro Environ 5h30 (+ 22h) Oui Faible Oui

Notre sélection d’écouteurs sans fil

Sony WF-1000XM3 – La référence, tout simplement

Sony WF-1000XM3

Il est compliqué de faire un comparatif d’écouteurs sans fil à ce prix sans parler de la référence du moment, acclamée tant par la presse que par un grand nombre d’utilisateurs : les Sony WF-1000XM3, qui se distinguent avant tout par leur réduction de bruit très efficace et même meilleure que les écouteurs filaires. Si nous ne sommes pas encore ici au niveau des casques à arceaux qui sont pensés pour recouvrir entièrement l’oreille, la réduction active des WF-1000XM3 rend les sons ambiants inaudibles ; seuls ceux très prononcés pourront filtrer, créant comme un effet de « sélection » de ce que l’on entend. Si vous essayez ces écouteurs dans un métro, vous entendrez sans nul doute l’alarme de fermeture des portes, une partie du brouhaha constant mais pas les sons ambiants mélangés tous ensemble qui créent une sensation désagréable au quotidien. Le rendu n’est pas robotique comme c’est parfois le cas avec cette technologie, tout est très naturel et très réussi. Cette fonctionnalité demande néanmoins de l’énergie et baisse l’autonomie à environ 6 heures au lieu de 8 heures sans son activation. Le boîtier quant à lui permet de recharger jusqu’à trois fois les écouteurs.

En terme de design aussi, Sony a réussi à mettre le paquet. S’ils peuvent avoir l’air assez imposants à première vue, leur forme de « mini oreillette bluetooth » s’oublie finalement très vite et ses lignes luxueuses sauront embellir votre profil (déjà très beau, pour sûr). Parce que ces écouteurs n’ont l’air d’avoir que des avantages, il faut également parler du confort d’utilisation qui lui aussi est très qualitatif. C’est avant tout grâce aux 7 embouts proposés avec le produit, dont quatre en silicone et trois en mousse, qui permettent à toutes et tous de s’y retrouver, que ces écouteurs sont considérés comme très confortables. La générosité de Sony à ce niveau n’est donc pas vaine et c’est plutôt satisfaisant.

Les écouteurs sont dotés chacun d’une surface tactile : le gauche permet de gérer la réduction active de bruit et le droit le contrôle de lecture avec la mise en pause et la navigation entre les chansons. Il est possible de dédier l’une de ces surfaces à la gestion du volume, mais il faudra par conséquent sacrifier l’intérêt d’origine de la surface tactile de gauche ou de droite, dommage que cela n’ai pas été pensé autrement par Sony. Pour continuer dans les défauts, la latence d’environ 230ms n’est pas la plus lourde que l’on ai pu rencontrer, mais reste tout de même assez importante pour gêner par moments, en lecture vidéo.

C’est très bien d’être bon dans beaucoup de domaines, mais encore faut-il proposer une bonne qualité sonore lorsque l’on est une paire d’écouteurs sans fil, et … c’est évidemment le cas ici. Ces WF-1000XM3 sont bon là dessus aussi et ça en deviendrait presque lassant. Les petits défauts sonores dont ils peuvent souffrir, comme la légère saturation de certains types d’instruments, sont facilement corrigibles via l’égaliseur disponible dans l’application (très complète d’ailleurs) proposée par Sony. En dehors de ça, ces écouteurs sans fil s’en sortent merveilleusement bien. Sans être au niveau d’un très bon casque, ils font l’impasse sur les habituels soucis d’aigus ou de mediums dont peuvent souffrir certains de ses concurrents et s’offre même le plaisir de disposer de basses très convaincantes.

Les plus

  • La maîtrise audio du produit
  • Le design au top, des écouteurs et du boîtier
  • Confort excellent et du choix sur les embouts
  • Excellente réduction de bruit
  • Une batterie de 8 heures confortable

Les moins

  • Gestion du volume difficile sur les surfaces tactiles
  • Une latence toujours assez élevée, malgré tout (230ms environ)
Promo
Sony WF-1000XM3 Écouteurs...
3 769 Commentaires
Sony WF-1000XM3 Écouteurs...
  • Une réduction de bruit exceptionnelle grâce au processeur HD QN1e s'adaptant parfaitement à...
  • Jusqu'à 24 heures d'autonomie grâce à son boîtier de rechargement
  • Fonction Quick Attention permettant de réduire votre musique et d'amplifier les sons...
  • Contrôlez la réduction de bruit, prenez vos appels et choisissez votre musique grâce aux...

Sennheiser Momentum True Wireless 2 – Les écouteurs chics

Sennheiser Momentum True Wireless 2

Présenter Sennheiser dans le domaine du son, c’est comme devoir expliquer qui est Nintendo dans le domaine du jeu-vidéo. Marque indissociable de ce marché, elle a toujours proposé des casques (et d’autres produits) d’une qualité indéniable utilisés dans les domaines de la musique, du cinéma et même du streaming depuis quelques temps. Il était totalement logique pour eux de se lancer sur ce très friand marché des écouteurs sans-fil et il faut bien se dire qu’avec leurs Momentum True Wireless 2, le pari est réussi. Pas sur tous les domaines néanmoins.

Si la première version de ces Momentum souffrait de certains défauts comme la non-présence de réduction active du bruit et une autonomie trop juste, Sennheiser a réussi ici à ajuster la nouvelle version de leurs écouteurs. En bref, ces Momentum 2 disposent donc, vous l’aurez deviné, d’une réduction active de bruit ; celle-ci est néanmoins assez moyenne en générale et les sons forts seront toujours perceptibles, mais le bruit ambiant quant à lui sera réduit, améliorant donc le confort urbain sans pour autant le transformer. En terme de batterie, nous sommes à 4 heures seulement lorsque la réduction active est allumée et environ 7 heures lors d’une utilisation classique. Bien que toujours un peu juste, cela permet donc de tenir une journée de travail classique sans passer par la case recharge, en tous cas sans réduction de bruit. Et au besoin, le boîtier permet de charger les écouteurs deux fois pour monter à une autonomie totale de 28 heures.

Ce boitier est d’ailleurs l’un des aspects qui démarque cette paire d’écouteurs sans fil, puisqu’il est recouvert d’une sorte de tissu donnant un look très chic au produit. Les écouteurs sont également très jolis à voir et, bien qu’assez classiques dans leur « modélisation », donnent un effet plutôt luxueux avec le logo bien visible, permettant de se reconnaître entre puristes Sennheiser. Sous ce logo se cache, comme souvent, des boutons permettant de contrôler à la fois la musique, le volume, les appels et d’autres réglages que vous pouvez configurer via l’application très complète proposée avec les écouteurs.

Là où Sennheiser va exceller, c’est exactement là où nous l’attendions : sur l’audio. Hormis en appel, où le constat reste très moyen, les Momentum True Wireless 2 proposent un son particulièrement clair et détaillé dans les aigus, mediums et graves. Il n’est pas nécessaire de passer par l’égaliseur sonore et c’est chose relativement rare ; la qualité est déjà bien présente et presque parfaite pour un tel produit. C’est l’identité sonore de Sennheiser qui est donc reprise ici, pour le grand bonheur des personnes qui ne jurent que par elle. Et bonne nouvelle, la réduction active de bruit ne vient pas entraver cette qualité sonore.

Les plus

  • La signature sonore de Sennheiser bien présente
  • Une réduction active de bruit, enfin
  • Le boîtier très joli
  • Une batterie acceptable de 7 heures

Les moins

  • La réduction active tout de même moyenne
  • Seulement 4 heures d’autonomie lorsque la réduction est activée
MOMENTUM True Wireless 2...
1 042 Commentaires
MOMENTUM True Wireless 2...
  • Profitez d'un son stéréo incomparable créé par les transducteurs audio dynamiques de 7 mm...
  • Éliminez les sons ambiants avec la réduction active du bruit pour mieux vous concentrer sur...
  • Profitez d'une autonomie de 7 heures sans interruption avec la nouvelle batterie dont la durée...
  • Envie d'un marathon cinématographique ? Gr ce à leur conception ergonomique vous pouvez...

B&O Beoplay E8 3rd Generation – L’OVNI des mélomanes sans réduction active

B&O Beoplay E8 3rd Generation

En arrivant sur ce comparatif, vous connaissiez potentiellement déjà le marché des écouteurs sans-fil. Si c’est votre cas, il y a donc également une probabilité pour que aviez au moins déjà entendu parler de Bang & Olufsen (B&O) qui, bien que peu connue du grand public de manière générale, dispose tout de même de boutiques physiques à leur nom en France (et ça n’est pas rien). Il s’agit là d’une marque plutôt luxueuse, proposant des produits que l’on ne retrouverait parfois que dans des magazines ou à la fashion week. Pour autant, leur paire d’écouteurs Beoplay E8 3rd Generation se rapproche plus d’une clientèle un peu plus « classique », bien qu’il faille ici mettre la main à la poche pour se procurer le produit.

En outre, B&O mise avant tout sur le design de ses produits et c’est effectivement réussi. Rien de grandiose ou de très innovant, mais quelque chose maîtrisé. Des écouteurs circulaires avec commandes tactiles sur les côtés, un boîtier en forme de galet et recouvert de véritable cuir (restant malheureusement un standard dans le luxe), ainsi qu’une finition travaillée et parfaite, bienvenue chez B&O. Pour autant, design ne signifie pas uniquement beauté puisque ces Beoplay E8 3.0 sont également plus confortables que leurs prédécesseurs. Il ne faudra néanmoins pas les sortir pour une séance de sport intensive, ils sont plutôt axés « style de vie » et conviendront à des activités calmes comme le travail en bureau, la marche, les transports, etc. A ce propos, la batterie pourra vous suivre durant environ 7 heures et le boitier permettra de les recharger quatre fois, faisant monter l’autonomie totale à 35 heures.

Attention, les Beoplay E8 3.0 n’embarquent aucun système de réduction active de bruit. C’est un choix qui peut faire tiquer en 2020 mais qui reste explicable. Si la plupart des utilisateurs seront déçus par ce manque, il ne faut pas oublier que la réduction active de bruit peut rendre l’expérience sonore déroutante, passable et réduire grandement la qualité si elle est mal maîtrisée. Ce n’est pas toujours le cas, mais B&O a sans doute voulu répondre aux attentes des mélomanes et ne prendre aucun risque à ce niveau, contrairement à Sennheiser par exemple qui a fait le choix d’une réduction active assez moyenne, mais qui n’entache pas la signature sonore.

C’est plutôt dans la qualité sonore générale que les Beoplay E8 3.0 vont réussir à mettre la barre haut : comme de rares concurrents, ces écouteurs disposent d’une qualité « prête à l’emploi », c’est à dire qu’il ne sera pas nécessaire de passer par la case égaliseur dans l’application pour profiter d’un très bon son. Plutôt pensé pour des musiques axées sur les mediums ou aigus, ces écouteurs ont tout de même l’avantage de proposer des basses précises qui n’iront jamais noyer les autres gammes ou créer une sensation d’étouffement. De l’autre côté, les pistes plutôt agressives comme de la guitare électrique ne seront pas non plus saturées. Le constat est vraiment très bon.

Les plus

  • La qualité sonore indéniablement maîtrisée
  • Le design bien fini
  • La batterie acceptable de 7 heures
  • Un confort revu vis-à-vis de l’ancien modèle
  • Latence moyenne de 180ms environ

Les moins

  • Un prix vraiment beaucoup trop élevé
  • Pas de réduction active de bruit : c’est quitte ou double
Promo
Bang & Olufsen Beoplay E8 3e...
348 Commentaires
Bang & Olufsen Beoplay E8 3e...
  • Batterie puissante : 35 heures d’autonomie, sept heures avec une charge complète des...
  • Bien connecté : avec le Bluetooth 5.1, la connexion à la musique, aux appels ou aux podcasts...
  • Véritable liberté : ces écouteurs véritablement sans fil offrent un confort sans pareil et...
  • Signature sonore : ces écouteurs élégants sont réglés par les ingénieurs en acoustique de...

Apple AirPods Pro – Le meilleur choix chez Apple

Apple Airpods Pro

Jouons carte sur table dès maintenant : les Airpods Pro ne sont conseillés que si vous avez un iPhone. Pour les autres smartphones, comme bien souvent avec Apple, l’intérêt est quasi nul, car les différentes fonctionnalités ne seront pas compatibles avec un Android, par exemple. Si vous êtes un utilisateur iPhone par contre, il n’existe sans doute pas meilleure alternative pour vous : Apple reste maître de son écosystème et cela se ressent jusqu’au bout des écouteurs.

En terme de design, nous sommes sur quelque chose de bien moins étrange que les AirPods d’origine. Moins longs, moins droits, aux courbes un peu plus naturelles et cette fois intra-auriculaires, ils s’adaptent très facilement aux oreilles et sont bien plus discrets que les originaux. La qualité de fabrication est toujours aussi excellente quant à elle, qu’il s’agisse des écouteurs comme du boîtier. Cette fois, Apple a même fait l’effort de les faire certifier IPX4, permettant de les utiliser sans danger sous la pluie (mais ne comptez pas plonger avec, ça n’est pas possible).

Le gros avantage des Airpods Pro pour les utilisateurs d’iPhone (ou d’iPad et Mac évidemment) reste l’intégration complète à l’écosystème. Outre leur connexion ultra fluide entre tous les appareils Apple dont vous disposez, les fonctionnalités proposées par les écouteurs sont activables directement via la tige, non pas en cliquant dessus, mais en les pinçant grâce aux capteurs de force intégrés. Vous pourrez donc interagir avec Siri, avec la musique (sans pouvoir modifier le volume, malheureusement) ou même activer ou désactiver la réduction de bruit qui, soit dit en passant, est d’excellente facture et presque comparable à celle des casques, c’est dire. Le constat est le même avec le son en général qui est d’une qualité simplement exceptionnelle. Ni les aigus, ni les médiums, ni les basses ne sont en retrait, tout est correctement travaillé. La latence quant à elle se veut assez basse (160ms) mais toujours perceptible sur du contenu vidéo.

Là où le bât blesse pour les Airpods Pro, c’est sur l’autonomie. Toutes ces qualités et fonctionnalités ont besoin d’énergie et l’autonomie n’est pas infinie dans un tel produit. En utilisation normale, comptez jusqu’à 5h30 en une charge et si vous activez la réduction active de bruits, vous pouvez retirer une heure d’autonomie. Le boîtier vient plus ou moins pallier à cela avec quatre charges complètes possibles, et une compatibilité avec la charge sans fil Qi.

Les plus

  • Un son de grande qualité
  • La réduction de bruit fonctionne très bien
  • Leur fort intérêt en kit main libre
  • Confortables
  • Beaucoup de fonctionnalités
  • Commandes sur les écouteurs

Les moins

  • Très peu conseillés sur un smartphone non-Apple
  • Impossible de régler le volume depuis les écouteurs directement
  • Autonomie limite
Promo
Apple AirPods Pro
12 731 Commentaires
Apple AirPods Pro
  • Réduction active du bruit pour un son profondément immersif
  • Mode Transparence pour entendre ce qu’il se passe autour de vous et interagir avec le monde...
  • Trois tailles d’embouts fuselés en silicone souple pour un confort personnalisé
  • Résistance à l’eau et à la transpiration