Dossier

[Dossier] Les 18 séries animées japonaises qui ont leur place dans la postérité

Celles qui ne savent pas s’arrêter (pour le meilleur ou pour le pire)

Dragon Ball (Z, GT, Super…)

dragon-ball-super

A-t-on vraiment besoin de présenter cet univers ? Tout d’abord, il a été question de le mettre dans la première catégorie. Il y mériterait presque la première place. La controverse autour de la nouvelle série Dragon Ball Super et l’échec qu’a été Dragon Ball GT nous a cependant fait trancher.

Dragon Ball est LE shônen par excellence (manga où les personnages ne cessent de devenir plus forts et de rencontrer des adversaires toujours plus balèzes… à l’infini). Quoi qu’on pense des suites de “Z”, la franchise entre, grâce (ou à cause) à ça, dans la catégorie de celles qui ne savent plus s’arrêter. Eh non, nous ne parlerons pas du film Evolution… sauf peut-être pour rigoler un coup.

Pokémon

pokemon

Un voyage d’apprentissage, ça demande du courage. Vingt ans après la création de la franchise, les créateurs de la série n’ont toujours pas appris que plus n’est pas forcément égal à mieux. Après, ce n’est qu’un point de vue : la franchise a toujours autant de succès après tout. Et puis, vu le nombre d’espèces vivantes, voire même d’éléments et de matériaux sur Terre, le studio OLM a encore de la marge au niveau des “animaux” à créer.

Sans parler du fait que, plus la série avance, plus la qualité du dessin et de l’animation s’améliore. Aujourd’hui, si on met de côté le scénario, c’est un très bel anime. Pokémon est en tout cas l’exemple typique d’une série qui a la capacité de durer éternellement, ou du moins, tant qu’elle rapportera à son studio.

Yu-Gi-Oh

yu-gi-oh

Là, on passe vraiment dans la catégorie des filons épuisés, qui pour faire durer la série, tombent dans le n’importe quoi. Des motos qui accélèrent pour augmenter la puissance des cartes en 2011 et aujourd’hui, un appareil qui crée littéralement la vie et qui fait apparaître les monstres dans la réalité (du scénario)… sérieusement ? Bref, voilà une série certes célèbre, qu’on apprécie ou non, mais qui devrait peut-être penser à s’arrêter.

Bleach

bleach_intro

Certains disent que la série va trop loin, d’autres sont toujours aussi fans. La plupart s’accorde néanmoins sur ce fait : cette série d’animation commence fort, en proposant plusieurs arcs scénaristique très prenants (si on ignore les chapitres fillers, de remplissage). La série a subi une interruption en 2012. Mais avec la fin du manga qui approche à grand pas, les fans ont bon espoir de voir l’anime se terminer une bonne fois pour toute après plus de 8 ans de bonnes et loyales diffusions.

One Piece

one-piece

Sans doute l’un des shônen les plus célèbres et les plus populaires, encore à ce jour. Celui-ci a commencé à être diffusé en 1999, et il est encore diffusé. Ça va donc faire 18 saisons (la dix-neuvième sortira prochainement), 17 ans de succès, et le manga que suit la série animée n’est même pas encore terminé. Ce n’est pas encore le niveau de durabilité de Pokémon, mais vu que ce titre ne découle pas d’un jeu vidéo populaire, c’est déjà un très bel exploit. Un modèle plutôt impressionnant de réussite, qui n’a pas fini de générer des fans.

Naruto et Naruto Shippuden

naruto-shippuuden

Le manga original est terminé. Ce n’est pas le cas de la série animée. De plus, des spin-off ont déjà été lancés. L’accueil de cette série est néanmoins mitigé. L’intrigue donne l’impression de se perdre en futilités, notamment avec des fillers plus qu’inutiles. Mais souvent, la série (qui suit le manga original) semble rebondir pour relancer son intrigue de plus belle.