Dossier

[Dossier comics] Le guide de lecture des Avengers en dix équipes indispensables

Les New Avengers

Les New Avengers

new avengers

Les Avengers ont connu des périodes moyen cool au fil des ans. Mention spéciale pour une histoire particulièrement violente qui a chamboulée les fondations de l’équipe. Dans Avengers Dissassembled, Bendis raconte l’histoire d’une équipe qui éclate sous le poids de la trahison de l’un de ses membres. De nombreux morts. Une équipe dissoute. La fin des Avengers tels que nous les connaissons.

Un mois plus tard, début 2005, le même Bendis lance la série New Avengers. Une nouvelle formation réunie autour de l’évasion inopinée d’une grosse louche de super criminels suite à un blackout qui paralyse la ville de New York. Clin d’oeil aux premiers Avengers, cette équipe se réunit elle aussi à l’improviste (et gère la menace comme elle peut avec la poignée de super héros qui décident de se pointer).

Les New Avengers n’ont plus rien à voir avec le modèle de base. L’équipe accueille des profils inattendus comme Luke Cage, Sentry, Wolverine ou Spider-Man (nous vous en parlions dans notre chronique sur le reboot de la franchise en salles). Le mythe renaît et ouvre la voie à une nouvelle façon de concevoir l’écriture d’une équipe de super héros. Beaucoup plus de menaces urbaines, des ennemis plus terre à terre, quand ce n’est pas des events comme Civil War ou Secret Invasion qui redéfinissent à plusieurs reprises les contours de l’équipe et du monde des super héros d’une manière générale.

Un mot sur New Avengers: Illuminati. C’est un très bon complément à la série régulière qui voit la naissance d’une équipe en parallèle composée des grandes figures influentes du Marvelverse. L’équipe gère surtout des problèmes beaucoup plus graves et se réunit en secret, façon blogeuses modes.

À lire :
Avengers Disassembled

New Avengers tome 1 (sur 12)

New Avengers: Illuminati