Dossier

[Dossier] Deadpool, le film miraculé

2009 : Deadpool grille sa chance

Cinéma

Par Pierre le

Il était une fois un héros de comics adoré des connaisseurs, mais ignoré par les autres. Un héros tout de rouge vêtu, qui utilise ses sabres pour pourfendre ses ennemis. Deadpool, c’est le nom que lui ont donné ses deux papas, Fabian Nicieza et Rob Liefeld. Si notre héros s’éclate dans les pages de comics, il veut aller plus loin en infiltrant le milieu très fermé du cinéma. Malheureusement pour lui, sa quête ne sera pas de tout repos.

Respawn lol

Notre histoire commence dans les années 2000. A cette époque, le monde du cinéma super-héroïque est bien différent de celui d’aujourd’hui. Marvel Studios n’a pas encore lancé son offensive, Sony se gave avec Spider-Man et la 20th Century Fox a le champ libre pour créer un univers autour des X-Men.

Après un troisième épisode qui clôt la trilogie d’origine, la 20th Century Fox décide de lancer deux spin-off X-Men, l’un dédié à Wolverine et un autre consacré à Magneto. Tout se déroule comme sur des roulettes pour le studio, et notre cher Deadpool guette dans l’ombre des héros les plus populaires de l’époque…

Et à quelques mois de la sortie de X-Men Origins Wolverine, qui revient sur la genèse du personnage, nous apprenons que Deadpool a hérité d’un rôle dans le film, faisant une apparition face au mutant barbu. Les fans sont aux anges, Deadpool, personnage tant aimé des fans, a enfin le droit d’apparaître à l’écran ! De plus, la Fox promet la mise en chantier d’un film lui étant dédié après Wolverine. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?

Filmdemerde

Réponse : tout.

En avril 2009, le film sort enfin dans les salles. Et là, c’est le drame. Conspué, insulté, détesté, X-Men Origins Wolverine connait un très mauvais accueil auprès des critiques. Beaucoup de reproches lui sont faits, comme son histoire assommante, ses effets spéciaux moisis ou même son non-respect de l’univers X-Men instauré dans les trois premiers films.

Mais son acte le plus odieux, selon les fans, reste le traitement du personnage de Deadpool, incarné par Ryan Reynolds. Si le personnage se montre (un peu) fidèle dans la première partie du film, son apparition finale est synonyme de crime de lèse majesté.

C’est là que ça se corse.

MAIS ?!
MAIS ?!

En lieu et place de notre bon vieux Deadpool en costume rouge qui n’arrive jamais à la fermer et qui brise le quatrième mur, le film nous sert un personnage complètement différent, nu et muet. Pire, les fans ont reproché aux scénaristes de ne pas respecter ses pouvoirs de base, puisque dans le film, Deadpool dispose de tous les pouvoirs mutants. Et ce n’est pas la scène post-générique, qui nous montre le personnage regarder vaguement la caméra, qui satisfait les fans. Une scène censée annoncer le film lui étant dédié.

Nous pouvons constater l’infraction dans les vidéos ci-dessous.


Le film ayant fait un four, la Fox est obligé de revoir entièrement ses plans. X-Men Origins Magneto est annulé et une nouvelle trilogie X-Men est mise en chantier. Le film Deadpool, lui, est toujours prévu, mais pour une date alors indéterminée. Deadpool y croit, il sait qu’il a été maltraité, mais pense qu’il peut se rattraper. Comme un bon Canadien qu’il est, Deadpool est désolé de cette aventure, mais ce film va lui coller à la peau. Une peau magnifiquement dégueulasse, d’ailleurs.

C’est le début de la longue traversée du désert.

Suckitwolverine