Dossier

[Dossier] Iron Fist : portrait du héros et décryptage du comic book

One Punch Woman

Pour assurer au mieux cette activité, Misty fait équipe avec Colleen Wing, une Japonaise descendant d’une longue famille de samouraïs, que l’on retrouvera d’ailleurs de façon prédominante dans la série Netflix Iron Fist. Mais ce qui nous intéresse vraiment, c’est sa relation amoureuse avec Daniel Rand, car c’est l’une des premières relations interraciales entre deux personnages forts de l’univers Marvel. Et à l’époque ou cette relation est publiée, c’est loin d’être un fait accepté de tous.

Alors oui, bien évidemment, nous devrions vivre dans un monde dans lequel n’importe qui peut aimer n’importe qui, indépendamment de sa couleur, de son ethnie, de son sexe ou de son genre, tant que les deux sont consentants (non mais je précise, parce que j’en vois deux qui ricanent, dans le fond). Et si la relation entre Danny et Misty est tumultueuse et rappelle un tour de montagnes russes, elle n’en est que plus réaliste. Loin des habituels clichés de la gentille petite bombe qui attend son super héros de mari à la maison, en lui reprisant ses costumes (Mary-Jane, si tu nous lis…), leur relation fait echo aux difficultés réelles que peuvent rencontrer de vrais couples. Et ça pique, mais ça fait du bien.