Dossier

[Dossier] Tout savoir sur l’univers de Warcraft avant de se lancer dans Legion

La mythologie de l'univers Warcraft (version roxxor)

Par Pierre le

Ici, nous allons donc vous parler de la mythologie, comme la page précédente. Une page pour les plus courageux qui veulent connaître en détail l’histoire d’Azeroth. Mais si vous ne voulez pas vous retrouver perdus devant tant de noms et d’événements, vous pouvez aller directement à la page suivante. Il n’est pas nécessaire de tout connaître pour apprécier l’univers.

warcraft-640x288

C’est parti !

150 000 ans avant les événements de Legion, les Titans émergent dans les Ténèbres de l’univers. Leur but est de lutter contre les terribles Seigneurs du Vide, et pour cela, ils envoient Sargeras, leur champion, les combattre aux quatre coins de l’univers. Sargeras a également pour mission de trouver des Titans naissants, prenant la forme de planètes, afin de les rallier à sa cause. Mais un jour, il tombe sur une planète complètement rongée par les Ténèbres. Il décide alors qu’il faut agir et la détruit complètement avant que le Titan qui l’habite ne soit perverti par ses ennemis. Les autres Titans sont furieux, estimant qu’il existe d’autres moyens de sauver les leurs. Un jour, ils tombent sur un autre Titan Naissant : Azeroth. Un Titan lui aussi perverti par les Seigneurs du Vide. Néanmoins, ils décident de prendre les choses en main en tentant de sauver les meubles, et ce sans prévenir un Sargeras qui pourrait encore une fois détruire un monde prometteur.

L'Azeroth primordial
L’Azeroth primordial

Les Titans débarquent sur Azeroth et combattent les trois Dieux Très Anciens qui y règnent, les enfermant dans des prisons divines, à défaut de pouvoir les tuer. Les Dieux Très Anciens y avaient été envoyés par les Seigneurs du Vide pour pervertir le fameux Titan en devenir. Une fois installés, les Titans commencent à façonner le monde via les Gardiens, sortes de sous Dieux chargés de veiller sur Azeroth. Ils s’installent sur une Pangée, avec au centre le Puits d’Eternité, une sorte de mer intérieure qui devient la source de toute magie sur la planète Azeroth. Des races créées par les Titans commencent doucement à s’établir et combattent les résidus des Dieux Très Anciens (les insectoïdes). D’autres voient le jour, comme les humains ou les trolls. Une tribu de trolls vivant à proximité du Puits d’Eternité apprend à maîtriser sa magie. Le physique des trolls change, de même que leur culture. Au bout de quelques milliers d’années, ils deviennent des elfes de la nuit.

oldworld

Les Gardiens continuent de façonner le monde à leur image, et pendant des ères, consolident leurs emprises. Ils donnent également vie aux dragons, dirigés par les 5 aspects draconiques chacun en charge d’un domaine bien particulier (la terre, le rêve, le temps, la vie et la magie). Mais bien sûr, ce monde parfait ne va pas durer.

Un jour Sargeras (il faudra retenir son nom, il est important le gugusse) découvre Azeroth et décide qu’il est temps de mettre son grain de sel. Il veut détruire la planète coûte que coûte et libèrent les Démons pour prendre leur tête. Des Démons qu’il avait lui-même emprisonné au début des temps.

Screenshot

Attention, c’est là que le background devient coton.

Nous sommes 10 000 ans avant le premier jeu. Sur le monde d’Argus (une autre planète qu’Azeroth) vit le peuple paisible des Eredars. Sargeras y ramène sa tronche de cake et décide de pervertir ce peuple. Corrompus, nombre d’Eredars deviennent des sbires du méchant Titan, rejoignant la nouvelle Légion Ardente. Deux généraux se détachent de cette masse : Archimonde et Kil’Jaeden. Les résistants, menés par Velen, prennent la fuite dans leurs vaisseaux célestes. Ils se réfugient sur le monde de Draenor et prennent le nom de Draeneis. Sur cette nouvelle planète, ils y rencontrent les paisibles orcs.

draenei-world-of-warcraft-wow-640x360

Mais Sargeras s’en fiche un peu. Il a maintenant son armée et est prêt à conquérir Azeroth. Lançant ses troupes, il provoque ce qu’on appelle la Guerre des Anciens. Nous sommes toujours 10 000 ans avant les jeux.

Les elfes de la Nuit, gardiens du Puits d’éternité, réunissent les races du monde et combattent les troupes de Sargeras pendant trois ans. Malfurion Stormrage, son frère Illidan Stormrage et Tyrande Whisperwind mènent les troupes. Mais Illidan trahit ce petit monde en rejoignant le camp de méchants. Cette guerre se complique quand Neltharion, Dragon Aspect de la Terre, est corrompu par les Dieux Très Anciens (vous savez, ceux qui ont été emprisonnés par les Titans) et qu’Azshara, la Reine des Elfes de la Nuit, décide de prendre partie pour Sargeras. Bref, le monde part en sucette.

warcraft-1-640x480

Au court d’une longue guerre disposant d’autant de rebondissements qu’un championnat de trampoline, les Elfes de la Nuit parviennent à repousser Sargeras, à faire disparaître Neltharion (renommé Deathwing) et mettre hors d’état de nuire la Reine. Mais le prix à payer est cher. L’unique continent vole en éclat suite à l’explosion du Puits d’Éternité, privant les elfes de leur magie et créant quatre continents séparés par d’immenses océans. Les elfes délaissent la magie pour se consacrer au druidisme en faisant pousser l’arbre-monde : Nordrassil. Cet immense arbre leur donne l’immortalité. Dans le même temps, Illidan est emprisonné et la reine Azshara fuit dans l’océan en se transformant en Naga.

sommaire_illidan

Les Elfes de la Nuit se retrouvent donc bloqués des autres races, isolés avec les Tauren sur le continent de Kalimdor. Un petit groupe d’Elfes, ne voulant pas abandonner la magie, prend tout de même la mer pour rejoindre un autre continent à l’est afin d’y créer un nouveau Puits d’éternité. Ils se renomment les Hauts-Elfes.

Les 10 000 années suivantes se déroulent paisiblement (avec quelques guerres par-ci, par-là). Si les Elfes de la Nuit se développent en Kalimdor, les Royaumes de l’Est voient l’émergence des royaumes humains (d’abord sous la bannière de l’Empire d’Arathor), des royaumes Nains et du royaume des Hauts Elfes (Quel’Thalas). Ces derniers apprennent la magie aux Humains en fondant la cité de Dalaran. Lordearon prend de la puissance au Nord, supplantant les royaumes voisins d’Arathor, d’Altérac et de Gilnéas. Au sud, les humains de Stormwind fondent également un puissant Empire.

affiche

Sargeras essaye bien de revenir, mais Aegwynn, la mère d’un certain Medivh, détruit son corps physique et l’enterre dans un archipel au large des Royaumes de l’Est : les îles brisées (tiens donc…)

sargeras

En Draenor, les choses se compliquent. Les orcs, autrefois paisibles, sont pervertis par Kil’Jaedan, le mignon de Sargeras. Guld’an un puissant démoniste, devient le leader d’une nouvelle force démoniaque et unit les différents clans sous la bannière du chef de guerre Blackhand, qu’il manipule. Les orcs (qui deviennent verts après avoir bu le sang du démon Mannoroth) le suivent et combattent les Draeneis. Guld’an décide ensuite de construire la Porte des Ténèbres pour mener ses troupes vers d’autres mondes à conquérir. Ils déboulent en Azeroth, ce qui ne passe pas inaperçu auprès des humains soucieux de voir cette Horde maintenant démoniaque débarquer près de chez eux. C’est ici que l’histoire de Warcraft commence…

guldan