Dossier

[Dossier] Livres, personnages, jeux vidéo : tout savoir sur l’univers de The Witcher

L’univers The Witcher

Par Pierre le

Maintenant que vous savez d’où vient la licence, penchons-nous un peu sur son univers. The Witcher se déroule sur un seul et unique continent. Les humains y sont arrivés et ont chassé les elfes lors d’un événement un peu flou appelé la conjonction des sphères, 1 500 ans auparavant. Un événement impliquant le multivers et la collision de plusieurs mondes parallèles (c’est un peu étrange comme genèse, mais passons).

Grosso modo, on peut dire que l’univers de Geralt se divise en deux gros morceaux. Au nord, nous avons les royaumes indépendants. Au sud, l’empire de Nilfgaard, qui cherche à faire de ses voisins des états satellites soumis à l’empereur. Sapkowski est polonais et il a écrit ses romans peu après la chute de l’URSS. Le parallèle entre les relations URSS/pays d’Europe de l’Est et Royaumes du Nord/Nilfgaard se montre donc facile, ici. Néanmoins, c’est un peu plus compliqué que ça. Si Nilfgaard est une entité unique, les royaumes du nord se montrent divisés et faibles. Néanmoins, un certain équilibre s’y est installé. Sur cette carte, nous pouvons avoir une vue d’ensemble sur les différents royaumes tels qu’ils apparaissent au début de The Witcher 1.

Screenshot

En général, dans les univers heroic fantasy, les royaumes sont dirigés par les gentils et les empires par les méchants (ndr : j’ai jamais compris ce délire, mais bon, c’est une convention comme une autre). Dans The Witcher, les royaumes du nord sont aussi pourris et rongés de l’intérieur que l’empire est expansionniste et dictatorial. Aucun n’est là pour rattraper l’autre. D’ailleurs, détail amusant, un républicain voulant renverser l’Empire de l’intérieur est présent dans les romans. Un personnage aussi pourri et jusqu’auboutiste que ses adversaires.

Les royaumes du nord et Nilfgaard ont connu plusieurs guerres. À la fin de The Witcher 2, Geralt apprend que l’Empire s’est remis en marche vers le Nord. The Witcher 3 se déroule quelques mois après et nous montre un monde ravagé par la guerre. Nilfgaard a marché sur plusieurs royaumes et y a installé son régime. Néanmoins, les garnisons impériales se sont arrêtées au niveau du Pontar, le fleuve qui coupe les royaumes du nord en deux (ndr : nous avons donc les royaumes du nord du sud et les royaumes du nord du nord… j’espère que vous suivez).

Conquete+The+Witcher+3

En face de Nilfgaard, de l’autre côté du Pontar, nous avons deux royaumes : Kaedwen et Redania. Et le roi Radovid de Redania a profité de la guerre pour conquérir son voisin. En lieu et place de deux royaumes divisés, Nilfgaard doit donc faire face à un royaume puissant.