Dossier

[Dossier] Moon Knight ou le culte de la (multiple) personnalité

Avant j'étais schizo... mais on va mieux

Spector ayant pris la fuite pour le Mexique durant l’arc Civil War, ce n’est qu’après celui-ci qu’il décide de revenir, plus tourmenté que jamais. Désormais, en plus de posséder plusieurs personnalités, il est aussi hanté par une image de Khonshu, qu’il se représente costumé en Moon Knight, mais avec une tête de squelette d’oiseau. Vous voyez les tronches d’oiseaux que fait le couple dans Beetlejuice ? Ce truc top flippant ? Bah voilà. La même. Et le mec est constamment assailli par cette vision. Quand il dort, quand il combat le crime, quand il est aux cabinets… Tout le temps. Et pour couronner le tout, cette vision de Khonshu le pousse à tuer.

Avance rapide sur une multitude d’aventures plus ou moins violentes, durant lesquelles Moon Knight/Lockley/Spector va multiplier les dépressions nerveuses, et s’approcher chaque fois un peu plus de la folie pure. L’un des points culminants arrive dans Moon Knight Vol.4, lorsqu’il développe trois nouvelles personnalités, basées sur Spider-Man, Captain America et Wolverine. Tout va bien. Puis la personnalité de Wolverine tue celles de Spider-Man et Captain America, et tout ne va plus aussi bien. Vol.4 se termine en nous montrant un Spector développant une nouvelle personnalité, celle d’Iron Man. Mais c’est réellement la série Moon Knight Vol.5 qui va lui donner ses nouvelles lettres de noblesse.