Dossier

Dossier : Opel vous permet de discuter avec votre voiture et bien plus encore

Un succès croissant, un échange humain

Dossiers / Comparatifs

Par Djenuwine le

Un succès croissant qui peut enfin arriver en Europe

OnStar fut intégré dès 1996 dans trois véhicules de la gamme Cadillac par l’intermédiaire d’un système d’alerte émis en cas de déploiement de l’airbag. En 2001, et après avoir conquis 4 pays (dont le Canada), le système OnStar franchit le cap du million d’utilisateurs. Entre temps, les fonctions de conduite mains-libres et diagnostiques sont apparues, en même temps que ce bouton d’appel situé au plafond, entre les deux conducteurs.
Désormais, avec 7 millions d’abonnés, 5 millions d’appels d’urgence, 255 millions de téléchargements d’itinéraires et 30 milliards d’appels, le système a fait ses preuves et dispose d’une maturité suffisante pour débarquer dans une Europe où la 4G commence, enfin, à être correctement déployée.

WP_20150826_11_11_03_Pro

Un échange humain

L’une des choses les plus paradoxalement déroutante est sans aucun doute le fait de parler à un être humain, et non à une machine. Loin de Cortana ou de Siri, on se retrouve à communiquer avec autre chose qu’un algorithme. On s’étonne alors de ne pas devoir articuler bêtement et composer en mots simples. Un confort appréciable et une souplesse devenue rare en 2015.