Dossier

Galaxy Note 10 vs S10 vs Note 9 : On a comparé les derniers flagships de Samsung

Écran

Sans surprise, les trois modèles haut de gamme lancés par Samsung depuis l’année dernière brillent non seulement par la qualité de leurs écrans OLED, mais aussi par leurs fines bordures, qui permettent d’intégrer une dalle de taille conséquente dans un format imposant mais relativement raisonnable. Les amateurs de grand téléphone ne pourront qu’apprécier la large diagonale du Note 10+, qui culmine à 6,8 pouces, tandis que les Note 9, S10+ et Note 10 s’alignent respectivement sur 6,4 et 6,4 pouces. De son côté, le S10 termine la marche avec son format légèrement plus restreint de 6,1 pouces, qui séduira les amateurs de téléphones plus compacts. 

Le Note 10+ culmine à 6,8 pouces – Crédits JDG

Si les derniers flagships de Samsung ne misent pas encore sur le total borderless, à ce niveau-là ce sont sans surprise les S10 et Note 10 qui s’imposent, grâce à leur absence d’encoche, remplacée par un petit poinçon en haut de l’écran. Logiquement, le Note 9 sorti l’année dernière est légèrement à la traîne, avec un encadrement assez lourd en haut (7 mm) et en bas (5 mm) de l’écran. On ne peut que saluer la belle évolution du Note 10. 

Le Note 9 se contente d’un capteur dorsal – Crédits Samsung

Autre fonctionnalité dont ne bénéficie malheureusement pas le Galaxy Note 9, le capteur d’empreinte sous l’écran. Démocratisée depuis le début de l’année, la technologie est aujourd’hui intégrée à de nombreux téléphones, même en entrée et milieu de gamme, il paraissait donc plus que logique que le S10, commercialisé en mars, et le Note 10, annoncé aujourd’hui en bénéficient. Les deux smartphones s’offrent ainsi un capteur à ultrasons, aussi fiable que rapide à l’utilisation, idéalement situé en bas de l’écran au niveau du pouce. Le Note 9 se contente quant à lui d’un capteur dorsal.