Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

N'abusez pas du voyage rapide !

Par G33K VNR le

A l’exception de Dark Souls premier du nom, où le voyage rapide n’apparaît que tardivement dans le jeu, la plupart des jeux FromSoftware vous proposeront de vous rendre directement aux feux de camps / lampes / archipierres que vous aurez activés en jeu. Ce n’est pas forcément une bonne chose que d’en abuser. Déjà parce que l’absence de voyage rapide était ce qui constituait la source de la délicieuse tension des premières heures de Dark Souls, et qu’elle imposait une immersion totale dans le monde crépusculaire du jeu, où chaque déplacement devait être mûrement réfléchi mais aussi parce que la paresse du voyage rapide pourra faire rater au joueur beaucoup d’évolutions du jeu.

dark-souls-forgeron_pnj

En effet, les sentiers et routes pavées des jeux FromSoftware ne sont pas figés dans le temps. En fonction de vos rencontres et de vos accomplissements, certains événements se déclencheront, des portes autrefois scellées seront par la suite ouvrables, des PNJ changeront d’emplacement, des ennemis disparaîtront quand d’autres feront leur apparition, et une sur-utilisation du voyage rapide vous fera passer à côté de ces changements. Sans compter que le fait de traverser régulièrement les mêmes zones les rend de plus en plus faciles à mesure que vous en retenez les pièges et l’architecture, rendant le farming léger d’âmes ou d’échos plus gérable. Plutôt que de vous téléporter jusqu’à ce point qui est à 10 minutes, allez-y donc à pied et nettoyez tout sur votre passage, vous arriverez à destination avec un pécule supplémentaire qui vous permettra de remplir votre cargaison d’items de santé, vous aurez perfectionné votre art de la parade au passage et qui sait, vous serez peut-être tombé sur un personnage amical que vous aviez perdu de vue.