Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

Restez en forme, mais pas forcément en forme humaine !

Par G33K VNR le

Bloodborne ne pose pas ce problème, mais les Souls utilisent un système d’humanité qui peut paraître un peu opaque de prime abord. Les pierres d’yeux éphémères de Demon’s Souls et les humanités et les braises des Dark Souls sont des objets relativement rares et d’une grande utilité, il serait donc dommage de les dilapider bêtement.. Être en forme humaine présente de nombreux avantages, notamment pouvoir disposer d’une barre de vitalité pleine et accéder aux marques laissés par les autres joueurs et donc les invoquer pour leur demander de l’aide. Selon les jeux de FromSoftware, elle est aussi synonyme d’un plus haut taux de drop chez les ennemis ou d’une meilleure résistance aux malédictions. Mais cette forme comporte aussi des inconvénients, comme celui de ternir la tendance d’un monde si vous mourez ainsi dans Demon’s Souls et elle engendre surtout un risque majeur dans tous les Souls : celui d’être envahi par d’autres joueurs… hostiles, bien évidemment.

darksouls2_eliteknight

On a tous tendance à se dire que cette barre de vie pleine en vaut la chandelle mais c’est rarement le cas dans les faits : quand vous êtes pris en tenaille par deux ou trois ennemis un tantinet chahuteurs et dotés d’armes vaguement efficaces, vous pourriez avoir deux ou trois fois votre barre de vie complète à disposition, vous calancheriez exactement de la même manière. Il vaut donc mieux utiliser ces précieux items avec parcimonie. L’une des méthodes les plus éprouvées consiste à gérer la zone globale sous forme de fantôme / carcasse jusqu’à votre arrivée devant le boss de la zone et seulement à ce moment-là réfléchir à utiliser une pierre d’yeux ou une humanité pour être au mieux de votre forme devant le colosse qui vous attend derrière le brouillard laiteux et éventuellement invoquer un PNJ ou un autre joueur pour mieux faire passer la pilule du combat à venir…