Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

Ne pas se décourager !

Par G33K VNR le

Les premières heures dans un jeu FromSoftware peuvent être relativement intimidantes : le faible niveau de votre personnage, le caractère encore très sommaire de votre inventaire et le manque cruel d’indications sur la direction à prendre se révèlent déroutants (mais aussi excitants). Profitez-en pour vous familiariser avec les différents mouvements disponibles dans le jeu. Prenez le temps de bien découvrir les actions disponibles dans la zone tutorielle. Il y a toujours un hub central qui vous permet d’accéder directement à un secteur où des ennemis bas niveaux pourront vous servir de mannequins d’entraînement (Boletaria dans Demon’s Souls, le village des mort-vivants dans Dark Souls, la forêt des géants défunts dans Dark Souls II, le centre de Yharnam dans Bloodborne et et toute la zone d’accès au sanctuaire de Lige­Feu dans Dark Souls III).

Bloodborne
Bloodborne

Peaufinez-y votre art du backstab, de l’esquive, de l’attaque courue, sautée, plongeante et de la parade de face (ne sous-estimez pas cette satanée parade), qui vous seront diablement utiles sur les longues heures de jeu qui vous attendent par la suite, et si tant est que vous réunissiez assez d’âmes (ou d’échos de sang) pour passer un niveau ou acheter une arme ou armure plus efficace, n’hésitez pas à retourner en zone de repos pour vous en occuper, sans tenter le diable. Quand on s’y penche suffisamment, on constate que ces zones d’entraînement sont conçues pour vous mettre face à toutes les situations que vous rencontrerez plus tard dans le jeu : affrontement en un contre un, un contre deux, un contre trop (où il faudra gérer les zones d’aggro de chaque ennemi pour ne pas être submergé), ennemi avec tir à distance, ennemi backstab-able, ennemi parable, embuscade depuis un coin sombre, lanceurs de bombe, ennemi fat et ultra-violent qu’il faudra apprendre à gérer à mi-distance, tout est là. Si quasiment toutes les créatures veulent vous tuer, les développeurs, eux, ont tout fait pour vous apprendre à survivre, à vous de savoir où et quoi regarder, et de bien appliquer les techniques à votre disposition à bon escient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *