Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

Ne vous laissez pas impressionner !

Par G33K VNR le

Les boss que vous croiserez dans les jeux FromSoftware sont souvent très intimidants, foutrement imposants et vous aplatiront très certainement comme un pancake trop cuit dans les premières secondes de votre rencontre. Ce n’est pas une raison pour vous laisser décourager : en réalité, les deux tiers des boss sont relativement faciles à vaincre, si tant est qu’on ait compris leurs mouvements de déplacement et d’attaque. Un combat de boss se déroule généralement sous de bons auspices si vous suivez un fonctionnement humble et prudent. D’abord, essayez de survivre aux différents types d’attaques sans chercher à tout prix à frapper vous-même, puis, quand les schémas de fonctionnement du monstre vous sembleront plus familiers, vous devriez pouvoir apercevoir les fenêtres d’action disponibles pour porter quelques coups à l’ennemi.

darksouls2_coop_pvp

Si vous faites attention à ne pas être trop gourmand et que vous revenez rapidement en position de sûreté, vous devriez vous en sortir bien mieux. Cette approche est également valable pour des ennemis « normaux » mais tout de même imposants que vous croiserez dans les différentes zones du jeu. Certains sont très gros et font très mal, mais dès qu’on comprend leurs mouvements, il est assez facile de les contourner et de les calmer à coups de tatane. En règle générale, plus les ennemis sont grands et gros, plus ils sont lents, et plus ils sont fins et agiles, plus leurs attaques sont faibles si elles restent isolées. Et si l’un des boss ou un type d’ennemi vous donne définitivement trop de fil à retordre, n’hésitez pas à aller vous balader un peu ailleurs, et à revenir plus tard, quand vous aurez pris quelques niveaux supplémentaires. Ou à faire appel à d’autres joueurs pour vous aider.