Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

Ne claquez pas votre pognon n'importe comment !

Par G33K VNR le

S’il peut être utile en début de jeu de s’acheter une arme correcte et quelques éléments d’armure plus solides pour les premières heures d’exploration, la plupart des équipements vraiment efficaces seront à ramasser en cours de jeu, y compris les armes de base que vous proposent les premiers marchands que vous croiserez. Très rapidement, les étals ne vous proposeront d’ailleurs plus grand chose d’intéressant en dehors des consommables basiques de santé, d’antidotes et de buff divers. Évitez donc d’acheter toute la collection de massues, dagues et autres rapières génériques que les camelots vous proposeront en début de partie, et gardez votre magot pour passer des niveaux ou améliorer les armes et armures déjà en votre possession.

Bloodborne
Bloodborne

Quand vous vous retrouvez avec une grosse somme sur vous, il peut paraître logique de s’en servir pour passer des niveaux et gagner des points de stats, c’est évidemment utile mais réfléchissez aussi à ce que vous pourriez obtenir en craft ou en items de santé. Parfois, améliorer votre arme ou votre armure vous apportera un supplément de dégât ou une résistance supérieure et bien moins cher que si vous grimpez d’un point de stat, et l’amélioration est tout aussi permanente. Faites aussi attention aux items contenant des âmes ou des échos que vous ramasserez en chemin : ces objets ne sont pas perdus à la mort et peuvent constituer un vrai petit magot si vous les collectionnez et les stockez patiemment. Attendez avant de les dépenser, certaines opportunités d’achats très intéressantes ne se débloquent que tard dans le jeu mais nécessitent néanmoins des sommes faramineuses, si vous avez intelligemment construit votre petit plan épargne d’âmes ou d’échos de sang, ces transactions vous seront alors directement accessibles sans avoir à farmer pendant des heures. J’aime ma banque, surtout quand elle n’essaie pas de me tuer avec des jets d’acide.