Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

Ne sous-estimez pas le "craft" !

Par G33K VNR le

Une de vos premières armes trouvées dans le jeu peut s’avérer un outil bien plus efficace que celles trouvées dans les dernières zones si vous lui avez fait subir les transformations nécessaires. Les forgerons ne sont pas légion dans les Souls et seul l’atelier du rêve du chasseur vous aidera dans Bloodborne, mais le craft est un élément essentiel des FromSoftware, qu’il ne faudrait pas sous-estimer.

Bloodborne
Bloodborne

Augmenter les dégâts de base de vos armes est déjà très utile, mais leur ajouter des effets élémentaux peut littéralement changer la donne dans certains affrontements. C’est pourquoi il est conseillé d’attendre de vraiment avoir senti quelles armes étaient vos favorites avant de dépenser les matériaux de craft que vous aurez récoltés. L’usure des armes varie selon les jeux mais elle est toujours présente, et tout miser sur une seule arme n’est jamais une bonne idée. En améliorant simultanément au moins deux armes que vous avez bien en main, vous vous assurerez une aisance en jeu qui soulagera à n’en pas douter les passages les plus douloureux de votre aventure. Il en est de même pour votre armure de prédilection, qu’il sera de bon ton de renforcer régulièrement (à part dans Demon’s Souls et Bloodborne, où les vêtements ne sont pas modifiables). Les stades les plus avancés de craft nécessitent des matériaux que vous ne trouverez qu’en de rares occasions, réfléchissez donc bien avant d’arriver aux stades finaux du craft d’une arme ou d’une armure, les matériaux ne sont pas récupérables une fois utilisés. Ce serait trop facile, et vous avez bien compris que la facilité n’était pas trop le genre de FromSoftware.