Dossier

Pourquoi vous devez (re)voir Twin Peaks avant son grand retour sur les écrans

Une série révolutionnaire pour l'époque

Série

Par Elodie le

25 ans déjà

Le casting de la saison 3, 25 ans après

Les fans de Twin Peaks lui voue un culte éternel. Des notes sombres et lancinantes de son générique, à son héroïne déjà morte, mais omniprésente, ses personnages hallucinés, sa parfaite absurdité, son fascinant et inquiétant paysage, Twin Peaks aura diffusé son imaginaire sitôt terminée.

Si la série s’est achevée au bout de deux saisons – faute d’audience – laissant de nombreux fans démunis, Twin Peaks a rapidement gagné ses galons de série culte et en a inspiré de nombreuses. Par son mélange des genres, son atmosphère, le théâtre de l’intrigue et sa façon de placer le téléspectateur au cœur de l’enquête.

Un dynamitage des codes de l’époque

La série Twin Peaks a été précurseure a plus d’un titre. Délaissant New York, Los Angeles ou Chicago, David Lynch et Mark Frost ont préféré planter leur décor dans la ville imaginaire (et champêtre) de Twin Peaks, petite bourgade tranquille de 51 201 habitants.

Une idée qui germera par la suite dans la tête des créateurs d’autres séries, de Northern Exposure (Bienvenue en Alaska), Buffy contre les vampires dans la ville de Sunnydale, à Breaking Bad à Albuquerque au Nouveau-Mexique, en passant par Desperate Housewives dans la bourgade supposément tranquille de Fairview, ville fictive de l’État non moins fictif d’Eagle State.

De la même manière, si cela nous parait familier aujourd’hui, Twin Peaks plaçait le téléspectateur au centre de l’intrigue, et faisait de lui un détective à part entière. Une initiative qui brisait les codes de l’époque.

Un mélange des genres inédit

Tout comme sa façon de mélanger série policière, soap opera et comédie. Les séries d’alors restaient enfermées dans leur genre et n’en bougeaient plus. Aujourd’hui les séries policières à l’humour noir ou absurde sont légions.

Et s’il fallait une preuve de plus démontrant que Twin Peaks est l’événement télévisuel de 2017, jetez un œil à l’impressionnant casting qui compose cette nouvelle saison. c’est bien simple, les acteurs se sont bousculés au portillon pour figurer au casting, même pour quelques minutes à l’écran : Monica Bellucci, Amanda Seyfried, Tim Roth, Eddie Vedder (Pearl Jam), Naomi Watts, Ashley Judd, Jessica Szohr, Jennifer Jason Leigh, Jim Belushi, Laura Dern, Michael Cera, Patrick Fishler et David Dastmalchian.

Rendez-vous lundi 22 mai sur Canal + pour la troisième saison de Twin Peaks.