Dossier

[Reportage] 50 ans de Star Trek : une soirée Sans Limites ?

Questions pour un... Klingon !

Pour clore cette première partie de la soirée, Adam Savage a alors invité Scott Mantz (producteur lui aussi, et sans doute l’un des plus grands fans de Star Trek qui soient) sur le plateau. Ce dernier a alors proposé au public de participer à un quiz afin de remporter des props (accessoires) du film. Les questions étaient des plus obscures, mais nombreux étaient les fans à lever la main avec excitation, persuadés d’avoir la bonne réponse. Le niveau de connaissance de certains fans était vraiment impressionnant. Limite flippant. À noter que c’est une journaliste Chinoise, visiblement fan et vêtue de la tenue classique d’Uhura (sacoche et phaser compris), qui a remporté le dernier objet, un bâton de combat utilisé dans le film. Le genre de truc super facile à transporter dans l’avion… mais elle avait l’air ravi.

10

Nous avons alors été invités à nous rendre dehors, pour inaugurer la Leonard Nimoy Way, (rue Leonard Nimoy), en hommage à… bah Leonard Nimoy, justement.

Gros moment d’émotion, puisque toute sa famille était présente, en plus des acteurs, producteurs et du réalisateur de Sans Limites. Paramount a alors immortalisé l’instant en prenant tous les invités présents en photo, avant de nous inviter à nous réchauffer dans une salle, où nous allions pouvoir découvrir en avant-première mondiale la nouvelle bande-annonce.

4

Hyper espace et fraises géantes

Afin de s’assurer qu’aucun extrait audio ou vidéo ne filtre, il nous a été demandé de mettre nos téléphones dans des pochettes hermétiques, scellées le temps du visionnage. De plus, Sam Fisher a observé le public avec ses lunettes de vision nocturne, pendant la bande-annonce, pour s’assurer que personne n’enfreignait les règles. Au terme de la bande-annonce, on nous a proposé de voir quelques extraits inédits du film, dans un aspect un peu brut (sans la totalité des effets spéciaux). Nouvelle exultation dans la foule, suivie de quelques passages bien rassurants sur la qualité du film. Sans Limites promet en effet d’être un bon gros film d’action, certes, mais de ne pas mettre de côté l’aspect SF, si important à l’univers de Star Trek. Beaucoup de fans en avaient alors plus que pour leur argent et auraient tout à fait pu rentrer chez eux après ça. Mais on est à Hollywood, et les choses se font en grand, ou ne se font pas. Le rideau géant qui se trouvait à notre droite s’est alors ouvert, révélant une pièce énorme, aménagée en sorte de musée de costumes et accessoires du film, et on nous a souhaité une bonne soirée avant que le DJ ne commence à mixer.

7

C’est lors de cette dernière partie de la soirée, proposant tout un choix de mets certainement pas synthétisées par les distributeurs de l’Enterprise, que le public présent s’est vu remettre tout un tas de cadeaux : T-shirt personnalisé, poster limité et numéroté, goodies divers et variés (voir photo), et le fameux pass pour l’avant première à San Diego, en juillet.

6

Il était aussi possible pour les fans de se prendre en photo assis sur le siège du capitaine Kirk, celui de Krall, ou même dans le classique sas de téléportation. Les costumes de l’équipage et des nouveaux personnages de Sans Limites étaient aussi présents, sous verre, et nous avons donc pu admirer leur look retro du plus bel effet.

8

Il ne fait aucun doute que Sans Limites va avoir de la gueule, visuellement. Nombreux sont ceux qui ont douté de Justin Lin, mais très sincèrement, il est sans doute ce qui est arrivé de mieux à Star Trek depuis le reboot.

11

La soirée a aussi permis de découvrir que les Américains sont effectivement toujours dans l’excès, y compris dans la taille des fraises, ressemblant ici plus à des petites poires qu’à ce qui peut pousser dans mon jardin (voir photo).

5

Mais les cookies transgéniques étaient bons, donc c’est cool.

En fin de soirée, une navette nous a téléporté à l’hôtel, et nous sommes partis dans les bras d’une Morphée à la peau verte, au milieu des étoiles.

Merci Paramount pour ce grand moment, et vivement août, pour la sortie officielle de Star Trek Sans Limites !