Dossier

Tout, vous saurez tout sur la Y-Brush et son brossage dentaire en 10 secondes

Gadget

Par Redac JDGe le

Plus besoin de présenter Y-Brush, la brosse à dents Made in France efficace en seulement 10 secondes. Mais comment est-elle fabriquée ? En quoi sa technologie brevetée est-elle unique ? Quels composants sont utilisés ? On vous dit tout.

A la rédaction, on aime bien tester et décomposer les dernières nouveautés high-tech. Après avoir parlé à plusieurs reprises de Y-Brush et de sa promesse de brossage dentaire accéléré, on a donc eu envie de « dépiauter » cette brosse à dents française nouvelle génération afin de voir précisément ce qu’elle a dans le ventre, ou plutôt ce qu’on a dans la bouche quand on l’utilise.

Vibrations soniques, poils en nylon et batterie lithium : des bests dans le domaine dentaire

A première vue, le design de Y-Brush est similaire à celui d’une brosse à dents électrique classique : un manche partageable, une brossette individuelle clipsable et différentes options de brossage. A la différence près que la brosse est ici plus grande et surtout en forme de « Y » ou de protège-dents de sportif. Mais on reviendra sur ce point plus tard car c’est tout d’abord sur le manche que se penche notre « auscultation ».

Le boîtier triangulaire de la Y-Brush renferme notamment un moteur qui génère des vibrations spécifiques et la batterie. On a demandé à la marque pourquoi ils avaient choisi un design aussi épuré pour le manche et voici leur retour : « Nous avons testé de nombreux designs avant de valider celui-ci. Il peut paraître un peu simple mais il a en réalité une forme réfléchie pour une prise en main optimale pour les adultes (à 1 main) et pour les enfants (à 2 mains). » Précise Benjamin COHEN, CEO de Y-Brush. Leur brosse à dents est effectivement utilisable aussi bien par les adultes que par les enfants dès 4 ans et l’entreprise travaille depuis ses débuts avec les hôpitaux à travers une autre gamme.

Bref, sur le plan technologique, Y-Brush utilise des vibrations soniques. On retrouve la même chose sur les modèles les plus récents de brosses à dents électriques. Contrairement aux oscillo-rotatives qui tournent, les vibrations soniques sont plus rapides — environ 25 000 vibrations par minute — et permettent ainsi de décoller la plaque dentaire. Il est possible de choisir entre différents niveaux d’intensité de vibrations en appuyant à une ou plusieurs reprises sur le bouton central du manche. Les modes disponibles actuellement sont les suivants :

  • Mode doux = une LED éclairée, 15 secondes de brossage par arcade ;
  • Mode standard = deux LED éclairées, 10 secondes de brossage par arcade ;
  • Mode intensif = trois LED éclairées, 5 secondes de brossage par arcade.

Le manche contient également une batterie lithium-ion avec une capacité de 300 mAh. Elle se recharge tous les 2 ou 3 mois selon l’utilisation. Un vrai plus en comparaison des brosses à dents électriques classiques pour qui il faut généralement compter une recharge tous les 7 à 15 jours.

Passons maintenant à la brosse, ce fameux Y qui fait un peu peur de prime abord. Oui, nous aussi on s’est demandé comment on allait pouvoir rentrer cette brosse dans notre bouche lors de notre premier essai au CES 2020. Pourtant, cette forme c’est justement ce qui rend la Y-Brush unique. Elle permet en effet d’englober, et donc de nettoyer, toutes les dents d’une même arcade d’un seul coup. D’où le passage des deux minutes de brossage dentaire à seulement 10 secondes sans perte d’efficacité.

La brosse se compose ainsi d’une base flexible et souple, ce qui facilite à la fois son entrée en bouche et permet de s’adapter aux différentes mâchoires. Elle est tapissée de 35 000 filaments en nylon de dureté souple, inclinés à 45° de manière à nettoyer dents, sillon gingival et à masser une partie de la gencive. Selon la marque, le nylon est à ce jour le seul matériau qui permette réellement d’enlever la plaque dentaire.

C’est d’ailleurs ce qu’on retrouve sur la plupart des brosses à dents vendues dans le commerce actuellement. Nous avons contacté un certain nombre de dentistes qui confirment ce point. « On peut trouver des produits qui promettent un brossage accéléré et / ou simultané à quelques dizaines d’euros en dropshipping mais ils n’ont rien à voir avec Y-Brush. Ils utilisent du silicone, qui n’a aucune efficacité contre la plaque dentaire, comme le démontrent diverses études scientifiques. Nous avons passé plus de 3 ans en recherches et développement, en travaillant conjointement avec des dentistes, avant de parvenir à créer la technologie Y-Brush pour qu’elle soit vraiment efficace et sécuritaire. Notre produit est réellement unique et protégé par plusieurs brevets » ajoute Benjamin COHEN.

Une production Made in France avec des matériaux certifiés « médical »

A priori, il n’y a pas à discuter sur ce point. Mais qu’en est-il des matériaux utilisés par Y-Brush ? Après tout, il s’agit tout de même d’un produit d’hygiène bucco-dentaire qui doit normalement rentrer dans notre bouche deux fois par jour minimum…

La brosse est réalisée dans un matériau certifié médical. Elle ne représente donc aucun danger pour le corps humain. A noter que ce n’est pas toujours le cas, certains fabricants de brosses à dents utilisent encore des matériaux non certifiés. Le manche est également conforme aux normes électroniques en milieu humide et évidemment étanche aux projections d’eau.

La Y-Brush est de plus un produit Made in France. Elle est fabriquée dans les ateliers de la société éponyme grâce à une équipe de production, qui compte à elle seule une dizaine de personnes. Les manches sont eux assemblés par un établissement et service d’aide par le travail (ESAT). « Notre produit est là pour améliorer la santé bucco-dentaire, nous ne pouvons pas transiger sur la qualité. C’est un point sur lequel nous sommes extrêmement vigilants et c’est pourquoi nous conservons les étapes les plus sensibles de production en interne. Notre entreprise est toutefois engagée en faveur de l’insertion sociale et des circuits les plus courts possibles afin de minimiser notre impact sur l’environnement. » conclut le CEO de Y-Brush.

Un produit santé efficace, exemplaire sur le plan tech et avec une dimension humaine donc. Tout est dit.

Où l’acheter ?

Sur la boutique Y-Brush, et de plus, pendant les soldes, les pack Start et Enfant sont à 99,99€ (-56%) !