Baron Noir

Revenir à la liste des saisons

Saison 2

22/01/2018 | 8 Épisodes

Twins

-

Libéré de prison, Philippe Rickwaert doit se mettre en retrait de la campagne présidentielle de la candidate du Parti socialiste, Amélie Dorendeu. Celle-ci fait des choix très éloignés des idéaux de la gauche, compromettant son élection. De son côté, le candidat du Front national grappille des voix... Philippe Rickwaert fait bientôt la connaissance de Cyril Balsa, un jeune député. Ce dernier rencontre de plus en plus d'écho à l'Assemblée nationale et ses idées semblent en phase avec celles de l'ancien député-maire de Dunkerque (Hauts-de-France).

Tourniquet

-

Amélie Dorendeu a été élue présidente de la République. Elle compte mener sa politique quitte à... trahir ses convictions ! Elue avec 53 % face au candidat du FN, la jeune femme veut s'ouvrir au centre pour s'assurer une majorité à l'Assemblée nationale. Philippe Rickwaert retourne à Dunkerque, où il prépare sa défense en vue de son procès. Il veut saboter la campagne du candidat du PS à sa succession à la mairie. L'ancien député-maire prend également sous son aile le député Cyril Balsan, perdu dans les nouvelles directives énoncées par la présidente.

Haram

-

Amélie Dorendeu, qui ne dispose pas de majorité à l'Assemblée nationale, met au point une stratégie avec Philippe Rickwaert afin de ne pas avoir à utiliser l'article 49.3 pour faire adopter la loi sur la santé. Pendant ce temps, le député Cyril Balsan se rend dans une école de banlieue pour apporter son soutien à une institutrice qui a été molestée par un parent d'élève. Son intervention est remarquée par ses collègues.

Conversion

-

En échange du vote de la loi Santé, l'influent député Malendrin réclame que Cyril Balsan soit exclu du Parti socialiste. La DST annonce à Amélie Dorendeu que huit ressortissants turcs préparent une attaque terroriste sur le territoire. La présidente suit l'évolution de l'enquête en compagnie du responsable du service des renseignements. Philippe met en place un plan pour avoir une place dans le Nord sur la liste pour les élections européennes.

Chouquette

-

Amélie laisse planer la menace de dissoudre l'Assemblée pour mettre la pression sur les barons du PS qui refusent obstinément de la soutenir dans sa stratégie d'alliance avec le centre. Ruiné à la suite de son procès et lâché par ses proches, Philippe refuse la défaite et s'engage dans une contre-offensive contre la présidente. Il s'associe avec Aurore Dupraz contre la chef de l'Etat.

Remontada

-

Aurore Vidal a quitté le PS pour rejoindre le parti Debout le peuple de Michel Vidal. La députée s'oppose à la politique menée en banlieue par Cyril Balsan. Amélie est parvenue à imposer Thorigny au poste de Premier ministre. Elle se met ainsi à dos l'ensemble des barons du PS. De son côté, Philippe menace de raconter dans un livre comment Amélie l'a utilisé pour faire tomber Laugier et se présenter à l'élection présidentielle.

Diprotodon

-

Philippe sort grandi du débat télévisé en défendant l'idée d'un référendum sur la mixité scolaire. Il se sent néanmoins humilié lorsque le juge le place sous surveillance électronique à l'aide d'un bracelet qu'il devra porter quotidiennement. Thorigny parvient à convaincre plusieurs dirigeants du centre gauche et du centre droite pour construire un mouvement capable de le porter lors de la prochaine élection présidentielle.

Sorpasso

-

La soeur de Mourad Adjaoui revient pour une nouvelle fois au commissariat de son quartier pour un suivi de plainte concernant la disparition de son frère. Mais l'entrevue se passe mal et donne lieu à des émeutes dans le quartier. Ce fait divers retourne l'opinion publique concernant le projet sur la mixité scolaire. Amélie propose à Cyril Balsan de travailler avec elle et lui offre le ministère de l'Education nationale.