Test

[Impressions] Après un week-end passé sur The Division [PS4]

Alone in the Dark Zone

Par François le

En plus de la zone de PvE, il existe les « Dark Zone », qui sont des zones de non droit et massivement infectées dans lesquelles la JTF ne se rend pas. Dans ces dernières, vous aurez l’opportunité de récupérer le loot le plus intéressant du titre, ainsi qu’une monnaie qui ne fonctionne que dans ces zones. Vous pouvez vous y promener seul, mais les ennemis présents sont rudement plus costauds. Le plus simple est d’être en groupe.

A chaque victoire contre les factions, vous emmagasinerez un peu d’équipement contaminé. Vous devrez ensuite extraire cet équipement via une zone d’extraction. Quand vous aurez contacté le QG pour demander votre extraction, un chronomètre se déclenchera. Vous pouvez alors soit rester urbain avec vos coéquipiers, en vous défendant ensemble contre les vagues d’ennemis (I.A. ou non) qui vous attaqueront pendant l’attente, soit (et là c’est pas sympa) descendre tout le monde pour récupérer le loot des autres. Ce loot contaminé, vous le récupérerez ensuite, décontaminé, dans votre coffre au QG de la zone PVE.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160129201148

Si vous jouez le vilain, vous deviendrez un agent « Rogue », et les autres obtiendront non seulement votre loot lorsqu’ils vous tueront, mais aussi de l’argent de la Dark Zone et vous perdrez de l’expérience. Pour être honnête, c’était assez compliqué de réussir une extraction car, l’effet nouveauté marchant à plein, tout le monde s’entretuait dans la joie et la bonne humeur.

Au final, que penser de ces quelques heures passées en compagnie de The Division ? Le titre semble disposer d’un contenu jouable relativement soutenu et varié, ce qui est une bonne nouvelle. Nos quelques doutes reposent plutôt sur la qualité et la variété des événements aléatoires, et comment le titre va gérer le challenge pour les groupes les mieux organisés (avec l’ajout de contenus additionnels, notamment). De cette première prise en main, nous avons été plutôt séduits par la liberté qui se dégage de ce titre, ainsi que par l’ambiance que les graphistes ont su donner à un New York en perdition. C’est encourageant, rassurant même. À suivre.

The Division, sortie le 8 mars 2016 sur PC, Xbox One et PS4.

stopwatch 4 min.
[Test] XCOM 2