Test

[Test] Nokia 8.3 5G : un modèle qui manque de panache

Tests et Impressions

Par Anne Cagan le

Premier smartphone 5G de Nokia, le Nokia 8.3 5G a débarqué en France fin octobre. On a passé un peu de temps avec ce modèle doté d’une quadruple caméra et d’un Snapdragon 765G. Est-il aussi tourné vers l’avenir que nous le promet HMD ?

Présenté en mars, le Nokia 8.3 5G s’est fait désirer : le premier smartphone 5G n’a finalement été lancé en France que fin octobre dernier. Sa fiche technique (voir ci-dessous) ne manque pas d’attraits. Mais cette bonne impression se confirme-t-elle en pratique ?

 Nokia 8.3 5G
Écran- Ecran Pure Display de 6,81"
- Définition Full HD+ 1080 x 2400
- Format 20:9
- HDR
Design- Contour en aluminium
- Dos en verre
SoC et GPU- Snapdragon 765G
- Adreno 620
Mémoire- 6Go ou 8Go de RAM
- 64Go ou 128Go de stockage
- Port Mémoire MicroSD (jusqu'à 512Go)
Coloris- Polar Night
Appareil Photo- Quatre appareils photo, le principal avec un capteur couleur de 64 MP, l’ultra grand angle avec un capteur de 12 MP, un capteur de 2 MP pour la profondeur de champ et un capteur Macro de 2 MP
- Objectifs Zeiss
- Objectif grand angle avec une ouverture de F/1.89
- Objectif ultra grand angle de 120° avec une ouverture de F/2.2
- Photos HDR
- Reconnaissance de scène via Intelligence artificielle
- Mode Nuit

- Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/30
- Enregistrement de vidéos HDR
- Enregistrement de vidéos au format 21:9
- Mode Blue Flare
- Stabilisation vidéo
- Mode Action Cam 1080p à 60fps

- Appareil photo frontal avec un capteur de 24 Mégapixels
- Objectif grand-angle avec une ouverture de F/2.0
Audio- Haut-parleur
- OZO Audio
- Prise jack 3,5mm
Batterie- Batterie de 4500 mAh
Connectivités- USB Type-C (USB 2.0)
- Capteur d'empreintes digitale physique
- Bluetooth 5.0
- Google Cast
- NFC
- GPS, GLONASS, A-GPS
- Wifi 5 (ac)
- 4G LTE
- 5G
- 2x nanoSIM
- Accéléromètre, Gyroscope, Magnétomètre, Podomètre,
- Capteur de luminosité, de pression, de proximité
Logiciel- Android 10
Taille et Poids- 171,90 x 78,56 x 8,99 mm
- 220 grammes
Prix A partir de 589 euros
Date de DisponibilitéDisponible

Où acheter le Nokia 8.3 5G ?

Acheter sur Amazon

Design, écran, audio

Le Nokia 8.3 5G est assez élégant. Il n’existe que dans une seule couleur (Nuit Polaire) mais celle-ci est très réussie. Sans surprise vu la taille de son écran (6,8”), le téléphone a un gabarit assez imposant. Il offre toutefois une bonne prise en main même si, personnellement, je préfère les bords droits à ceux très arrondis qu’on retrouve ici. Le bloc photo arrière ressort quant à lui un peu trop mais sa forme circulaire est esthétique.

Situé sur le bouton d’alimentation à droite, le capteur d’empreinte tombe bien sous la main et est très réactif. Heureusement car la reconnaissance faciale, elle, a pas mal de ratés. Nokia n’a pas fait l’erreur de mettre son bouton Google Assistant du même côté que les autres mais il est placé un peu trop bas à gauche. Résultat : même si on ne risque pas de le confondre avec les boutons volume ou power, on a malgré tout vite fait d’appuyer dessus par mégarde. Dommage. Heureusement, on peut au moins le désactiver en allant dans les Paramètres.

Le Nokia 8.3 5G est équipé d’un écran LCD IPS de 6,8” au format 20:9. Doté d’une définition Full HD+, il ne propose pas la résolution la plus élevée du marché mais celle-ci est déjà très confortable. La plage de luminosité est suffisamment étendue pour que la consultation du téléphone soit agréable en toutes circonstances, que l’on souhaite consulter ses mails dehors, en plein soleil, ou lire un ebook la nuit.

En matière d’audio, le bilan est mitigé. On apprécie le Bluetooth 5.0 et le port jack. Mais l’unique haut-parleur du téléphone offre un son assez plat avec des aigus un peu stridents à volume élevé. Bien sûr, les smartphones n’ont jamais été les appareils les plus adéquats pour sonoriser une pièce. Mais le son proposé par le Nokia 8.3 5G manque de rondeur et de chaleur. Un bon point toutefois : le constructeur propose une plage de volume étendue qui permet, par exemple, d’écouter la radio en faisant la vaisselle sans avoir à trop tendre l’oreille.

Performances, interface, autonomie

Contrairement à la concurrence, Nokia n’a pas misé sur la puce haut de gamme Snapdragon 865 mais sur une version milieu de gamme, la Snapdragon 765G couplée à 6 ou 8 Go de RAM. Une configuration qui reste tout à fait satisfaisante et permet au Nokia 8.3 5G de répondre rapidement à toutes nos demandes au quotidien. Même si la 5G n’est pas encore très répandue, la compatibilité du téléphone avec ce réseau est par ailleurs un vrai point fort. Le nombre de smartphones 5G sur le marché est en effet encore assez limité. Côté stockage, on a droit à 64 ou 128 Go de stockage mais le téléphone dispose d’un emplacement micro SD (jusqu’à 512 Go).

Au niveau de l’interface, pas de raffinement ici (mais pas de faux pas non plus, du coup). Le téléphone certifié Android One propose une version stock d’Android 10 (et pourra bien sûr basculer sur Android 11). L’avantage c’est que le Nokia 8.3 5G offre ainsi la garantie de deux ans de mises à niveau et de trois ans de mises à jour de sécurité mensuelles.

Le Nokia 8.3 5G a une très bonne autonomie. Il assure une journée sans problème et peut même tenir un weekend si vous l’utilisez de façon modérée. Heureusement que le téléphone assure à ce niveau-là car il perd des points sur le temps de recharge. Pour passer de 0 à 100% le Nokia 8.3 5G met en effet pas moins de deux heures. A l’heure où de plus en de plus de constructeurs (OnePlus, Realme, etc.) offrent des recharges éclair, Nokia semble avoir un train de retard.

Photo

Avec la météo actuelle, je n’ai pas pu tester le module photo par beau temps. A l’extérieur, même sous un ciel maussade, le Nokia 8.3 5G offre des photos aux couleurs très naturelles. Les clichés manquent cependant parfois de détails. Bien sûr, tous les appareils s’en sortent mieux lorsque le soleil brille et ce serait certainement aussi le cas de celui-ci. Vu son prix, je le trouve quand même un peu décevant à ce niveau.

Je ne misais pas grand chose sur le mode nuit mais j’ai, en fait, été assez agréablement surprise. Une bonne partie des clichés obtenus étaient assez bien détaillés et leurs couleurs restaient, en général, naturelles. Un bon point quand tant de téléphones livrent encore, en mode nuit, des clichés qui tirent sur le jaune. Le mode macro ne m’a en revanche vraiment pas convaincue. Le Nokia 8.3 G se rattrape avec sa caméra selfie : elle fonctionne bien et l’effet bokeh, s’il n’est pas parfait, n’est pas mal non plus.

Notre avis

Bel écran, performances solides, très bonne autonomie... le Nokia 8.3 5G n’est pas un mauvais téléphone. Mais il parait un peu désuet comparé à ce que la concurrence propose désormais. Quelle ironie pour un smartphone 5G censé être tourné vers l’avenir. A un tarif similaire, le Xiaomi Mi 10T Pro 5G fait clairement mieux avec un Snapdragon 865, un écran adaptatif 144Hz et un excellent appareil photo.

7 / 10
Les plus
Les moins
  • Joli design
  • Ecran réussi
  • Performances solides
  • Très bonne autonomie
  • Compatbilité 5G
  • Haut-parleur médiocre
  • Recharge un peu lente
  • Appareil photo moyen
  • Peu innovant
  • Cher comparé à la concurrence