Test

[Prise en main] Stadia sur iOS, c’est disponible !

Apple

Par Anh Phan le

C'est désormais officiel, Stadia est compatible avec Safari et par la même occasion avec les iPhone et les iPad d'Apple. Le support des manettes est assuré, vous n'aurez plus d'excuses pour profiter du cloud-gaming, même avec un appareil Apple.

C’est maintenant officiel, on peut jouer à Stadia sur son iPhone ou sur son iPad. A ce jour, Apple bloque toujours les applications qui essaieraient de proposer du contenu vidéo-ludique en streaming. Si cela ne pose pas de soucis pour la musique ou la vidéo, Apple considère que lancer une application dans le cloud via une application iOS va à l’encontre de ses conditions d’utilisation.

En revanche, internet oblige, tout ce qui passe par un navigateur internet comme Safari ne pose aucun soucis. C’est pour cela que depuis quelques temps, beaucoup d’éditeurs passent par le navigateur pour certaines fonctions. Dans tous les cas, on teste Stadia sur iOS depuis quelques semaines et oui, Stadia via Safari, ça marche du feu de dieu. 

Installation d’abord…

Pour l’installation, rien de très compliqué, c’est exactement comme pour le service GeForce Now de Nvidia. On lance Safari, on se rend sur la page de Stadia (Stadia.Google.com), on se connecte avec son compte Google et à partir du menu « Partager » de Safari, on va créer un raccourci vers le bureau d’iOS ou d’iPad OS.

A partir de là, on se retrouve avec une icône sur le bureau (différente de celle de l’application Stadia) et il suffit de cliquer dessus pour lancer une version web de Stadia. L’avantage avec cette web-app, c’est qu’elle fonctionne bien sous Safari mais comme c’est un raccourci, on ne voit pas les fonctions classiques de Safari. L’illusion est parfaite et on a l’impression d’avoir une véritable application. Et comme Stadia dépend de la connexion internet, cela ne pose pas spécialement de problème dans la mesure où l’utilisateur sait qu’il doit être connecté pour profiter de Stadia. 

… Et c’est parti

Dès lors, Safari reconnaît parfaitement les manettes filaires comme la Razer Kishi, les manettes Bluetooth comme la DualShock 4 de Sony ou encore la manette Xbox One de Microsoft. Mais surtout, parce que ça fonctionne comme sur Chrome, la manette Stadia est également reconnue dès lors que l’iPhone ou l’iPad sont sur le même réseau WiFi que la manette. En effet, on vous rappelle que pour fonctionner en sans-fil, la manette Stadia se connecte à Stadia via WiFi directement sur les serveurs, le smartphone, la tablette ou l’ordinateur ne servent alors que de retour visuel.

Au final, tout a parfaitement fonctionné et on a pu profité des deux dernières jeux à la mode que sont Outcasters et Cyberpunk 2077. L’expérience sur iOS/iPadOS (on a testé sur un iPhone 11 Pro Max, un iPhone 12 Pro Max et un iPad Air de 2020) n’est en aucun cas différente ce que proposent déjà les smartphones Android ou un navigateur Chrome sur un PC ou un Mac. On n’a pas eu de soucis de son ou autres depuis la dernières mise à jour iOS. C’est super transparent et comme pour GeForce Now, on sait maintenant à quoi ressemblera le xCloud de Microsoft, prévu pour sortir au printemps prochain. Concernant la résolution, sachez que Stadia reconnaitra automatiquement iOS et ça reste limité à du Full HD, pas de 4K donc pour une éventuelle sortie vers un écran externe. D’un autre côté, quand iOS/iPadOS gèreront correctement les sorties d’écrans, ça sera déjà un grand pas pour l’humanité.

Stadia en web-app est donc une excellente solution pour ceux qui hésitaient encore à s’essayer à Stadia parce qu’ils étaient sur iPhone ou iPad. Il n’y a plus d’excuses désormais et on retrouve Stadia vraiment sur toutes les plateformes du marché (sauf les derniers produits Huawei).