Test

[Test] Asus Zenbook Duo UX482E, deux fauteuils pour un

Ordinateurs

Par Anh Phan le

Fraîchement annoncé au CES 2021 le mois dernier, on a passé un peu de temps avec le nouvel ordinateur portable d’Asus qui embarque non pas un mais deux écrans, voici notre avis sur le Zenbook Duo d’Asus.

Asus propose a fait un pari fou depuis deux ans et ce sont les seuls à le proposer. Quel est ce pari ? Celui de proposer deux écrans dans un ordinateur portable avec les gammes Zenbook Duo et Zephyrus Duo. Après une première version plus qu’intéressante mais pas totalement convaincante, Asus a profité du CES 2021 pour présenter un nouveau Zenbook Duo, avec bien évidemment les nouveautés du moment au niveau des caractéristiques techniques mais surtout des améliorations au niveau du second écran, le ScreenPad+. On a eu la chance de l’utiliser et de le tester depuis quelques semaines, voici notre avis.

Présentation et caractéristiques techniques

Le nouvel Asus Zenbook Duo UX482 se présente comme la seconde génération de Zenbook Duo et se différencie essentiellement de son prédécesseur avec un ScreenPad+ incliné, inspiré du Zephyrus Duo, et qui permet de l’avoir dans le prolongement de l’écran principal. Mais ce n’est pas tout, son officialisation lors du CES 2021 n’est pas anodine et correspond aussi au lancement de la nouvelle génération de processeur chez Intel qui équipe donc ce nouveau Zenbook Duo. 

On retrouve ainsi un ordinateur portable avec une superbe finition et tout ce qui peut définir un ordinateur portable haut de gamme. Sobre et élégant avec une robe en aluminium brossé, un bel écran, un processeur Intel de dernière génération, un clavier rétro-éclairé ou encore bien évidemment le nouveau ScreenPad+, le Zenbook Duo a tout pour plaire.

NomAsus Zenbook Duo UX482E
Dimensions- 324 x 222 x 16,9-17,3 mm
Poids- 1,62 kg
Processeur- Intel Core i7-1165G7
Processeur Graphique- Intel Iris Xe Graphics
Stockage- 1To en SSD
- 32 Go de RAM
Écran- IPS de 14 pouces
- Définition de 1920 x 1080
- Format 16:9
- Espace de couleurs 100 % sRGB
- Luminosité : 400 nits
- Prise en charge du stylet

- ScreenPad+ de 12,65 pouces
- Définition de 1920 x 515
- Prise en charge du stylet
Caméra- Webcam 720p
- Fonction IR pour la prise en charge de Windows Hello
Système d'exploitation- Windows 10
Clavier- Type chiclet rétroéclairé
Batterie- Batterie lithium-polymère 70Wh
- Adaptateur d'alimentation 65 W
Connexion- WiFi 5
- Bluetooth 5.0
- ThunderBolt 4 via USB-C
- 2 x USB-C
- 1 x USB-A
- 1 x Jack audio combo
Audio- Haut-parleurs Harman-Kardon
ColorisBleu Céleste
Prixà partir de 1799 euros

Design

Quand on découvre le nouvel Asus Zenbook Duo, il est impossible de se dire que cet ordinateur portable propose non pas un mais deux écrans. Et sur ce point, on trouve Asus plus qu’impressionnant quelque part. Après, pour être honnête, le design même n’a que peu évolué depuis le modèle de l’année dernière. Mais ne boudons pas notre plaisir, il est toujours réussi, tout comme la finition qui reste dans les standards d’une machine haut de gamme. On retrouve le côté brossé circulaire tellement typique de la marque taïwanaise.

Alors oui, il y a bien des changements mais c’est plus sur le fond que la forme en soi. On retrouve ainsi la nouvelle charnière ErgoLift AAS Plus issue du Zephyrus Duo et qui permet de surélever l’ordinateur portable afin d’avoir une position plus confortable pour le clavier ainsi que pour l’écran. Mais ce n’est pas tout puisque le ScreenPad+ accueille également une surélévation pour donne cette sensation que les deux écrans sont dans le même prolongement. Tout dépendra tout de même de votre position en face du Zenbook mais sur un bureau avec une hauteur classique, les promesses sont tenues.

Du coup, ça ne vous aura pas échappé, le ScreenPad+ est surélevé, l’ordinateur même l’est aussi, ce qui permet au Zenbook Duo de proposer une meilleure aération et donc une meilleure dissipation thermique et limiter la chauffe de la machine. A côté, on reste impressionné par le constructeur taïwanais qui nous propose un ordinateur portable avec deux écrans et seulement une épaisseur de moins de 17 mm et un poids inférieur à 1,6 kg. Impressionnant.  

Du coup, parce que le Zenbook Duo UX482 reprend le design général de son prédécesseur, on retrouve cet arrangement particulier du clavier et du trackpad qu’on n’aime pas trop au quotidien. Aussi, on ne saurait que trop conseiller l’utilisation d’une souris parce que le trackpad sur le côté et avec une taille aussi ridicule, on ne s’y fait pas. Peut-être qu’il nous faut plus de temps pour s’y habituer mais pour l’instant, cela ne le fait toujours pas.

On a moins eu de soucis avec le clavier mais on sait déjà que certains vont rouspéter sur sa position trop basse alors que finalement, c’est comme un clavier externe. Peut-être qu’il est trop proche du ScreenPad+, toujours est-il que le clavier propose une course suffisante pour une frappe agréable et rapide. Les espacements entre les touches sont bien ajustés, ce n’est ni trop serré ou ni trop espacés, on s’habitue vite à ce clavier. On notera des touches noires qui contrastent mieux avec le rétro-éclairage. Notons aussi que le trackpad ne pourra pas se transformer en pavé numérique comme celui du Zephyrus Duo. C’est peut-être une question de taille, mais c’est vraiment dommage.

Enfin, sur la connectique, on retrouve une sortie HDMI, deux ports USB-C, une prise jack, un port USB-A et un lecteur de cartes MicroSD. Classique et suffisant et quotidien. 

Écrans et Audio

L’avantage des ordinateurs portables depuis 2020, c’est qu’ils proposent tous des écrans avec des bordures super fines. On est loin de ce que proposent encore Apple sur ses MacBook. D’ailleurs, c’est incroyable qu’en 2021, chez Apple, on en soit encore à des bords datant de 2015… Bref. Pour en revenir au Zenbook Duo d’Asus, l’écran principal vous propose une dalle IPS parfaitement calibrée et donc agréable au quotidien. Les angles de visions sont très bons avec une bonne luminosité.

IPS oblige, on aura pas les contrastes d’un écran OLED comme sur notre Gigabyte Aéro 15 mais ce n’est pas le même prix. On retrouve sinon un format 16:9 avec une définition Full HD. C’est classique et on aurait sans doute préféré peut-être un écran au format 3:2, meilleur pour faire de la production. Dans tous les cas, le Full HD est largement suffisant et si certains auraient souhaité de la 4K, on n’a pas senti de gêne et on pense que la 4K n’a pas trop de sens sur un écran aussi petit. A côté, on retrouve une dalle mate, moins sujette aux reflets.

On en vient au ScreenPad+ et c’est sans doute là que le bât blesse. L’idée même du ScreenPad+ est géniale et on n’a pas grand chose à reprocher à Asus sur cette idée. On aurait aimé un support en natif de Windows et non via une surcouche qui manque toujours un peu d’optimisation pour une utilisation plus fluide et on aurait aussi voulu qu’Asus propose un écran aux qualités similaires à celles de l’écran principal. En effet, si on retrouve déjà une dalle mate qui donne l’impression d’avoir un équivalent l’écran principal, on notera surtout des contrastes, une luminosité et des angles de visions bien en retrait par rapport à l’écran principal.

Alors il y a des excuses comme le support d’un stylet sur le ScreenPad+ mais très personnellement, j’aurais préféré le sacrifice du stylet pour un écran identique à l’écran principal. Après, si Asus l’a pensé comme un écran apportant des contrôles comme des molettes pour les produits d’Adobe, on pense que l’usage premier reste le multi-fenêtrage et c’est sur ce point que les défauts du ScreenPad+ sautent aux yeux. C’est vraiment dommage parce qu’on trouve que c’est une super idée au quotidien et on rêve de la voir bien plus exploitée.

Du côté de la qualité audio du système embarqué sur l’Asus Zenbook Duo, on retrouve une collaboration avec Harman Kardon. Pas de surprises, l’ordinateur portable d’Asus propose une bonne qualité et ce, quelque soit le volume. Comme d’habitude sur ce genre de produits, ça manque un peu de graves mais on a vu pire. Pour les plus exigeants, on ne peut que conseiller des écouteurs ou un casque, voire une enceinte externe.

Performances et Autonomie

La version que nous avons testé est le Zenbook Duo UX482E qui est livré avec un processeur Intel Core i7-1165G7 et tout de même 32 Go de RAM, 1 To de SSD et une partie graphique Iris Xe d’Intel.

Avec des écrans dont les définitions ne mettront pas à mal les CPU et GPU du Zenbook Duo, nos premiers tests concernaient la vidéo et sur ce point, on n’a pas été déçu, tous nos fichiers vidéos 4K sont passés sans aucun soucis. Avec un tel processeur, on n’en attendait pas moins à vrai dire. Sans entrer dans les détails, que cela soit de la bureautique, de l’internet ou de la consommation de contenus multimédia, le Zenbook Duo n’a pas bronché. On a enchaîné avec de la photo professionnelle et encore une fois, que cela soit Photoshop ou Lightroom, les deux logiciels ont exécutés nos modifications sans vraiment broncher. Si ce n’est pas vraiment un ordinateur portable de gaming avec l’Iris Xe, il a fallu lancer des jeux et donc des logiciels gourmands pour mettre à genou ce Zenbook Duo. Inutile de dire qu’il ne fera pas tourner un CyberPunk 2077 mais pour des jeux plus courants comme Fortnite ou encore Hadès, on n’a pas eu de soucis. On a v miueux bien évidemment mais le tout restait suffisamment fluide. Dans l’ensemble, le Zenbook Duo est resté silencieux et c’est seulement quand on s’est essayé aux applications gourmandes que que la machine s’est mis à soufflé poussivement.

Et enfin l’autonomie, on est en 2021 et après des excellents MacBook avec le nouveau M1 d’Apple, on attendait une certaine autonomie et de notre côté, il s’est avéré que le Zenbook Duo a tenu entre 7h et 8h d’autonomie en usage ultra mixte et sans vraiment faire attention. En vrai, c’est suffisant pour assurer une journée complète et on n’oublie pas qu’il y a deux écrans mais on aurait aimé plus.

Prix et Disponibilité

L’Asus Zenbook UX482E est déjà disponible. Vous le trouverez à partir de 1799 euros dans sa configurations de base (Core i7 / 512 / 16 Go).

 

Galerie

Notre avis

Qu’il est difficile de se faire une conclusion sur une telle machine qui est un peu seule sur le marché. Sur le principe et l’idée, on adore le ScreenPad+, surtout si on est du genre à multiplier les fenêtres. C’est notre cas.

Mais d’un autre côté, si on n’a pas eu de soucis de performances et d’autonomie, et que le duo clavier/trackpad n’est qu’une question d’habitude en soi, on pense qu’Asus devrait monter en gamme sur la qualité même du ScreenPad+. A ce prix, on est en droit de souhaiter deux écrans similaires et non un écran principal avec un écran secondaire.

7 / 10
Les plus
Les moins
  • Le concept même du double écran
  • Les performances en bureautique et multimédia
  • Une bonne qualité des haut-parleurs
  • Une belle dalle principale
  • Un ScreenPad+ décevant en qualité
  • Une autonomie perfectible
  • Non, on ne joue pas avec
  • Un trackpad anecdotique